Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari : "Un énorme pas en avant par rapport à la saison dernière"
WK2022
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Les évènements sportifs les plus suivis en Europe
La Formule 1, un des sports les plus appréciés au monde
La Formule 1 confirme le lieu de ses six courses sprints pour 2023
Coulthard : celui qui prétend que Verstappen doit tout à sa voiture est "un idiot"
La Turquie également sur les rangs pour remplacer le Grand Prix de Chine
Horner : Ricciardo a fait "quelque chose de stupide"
Wolff : La F1 "ne peut plus cacher les choses" au Moyen-Orient
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Ferrari : "Un énorme pas en avant par rapport à la saison dernière"

Ferrari : "Un énorme pas en avant par rapport à la saison dernière"

Actualités F1

Ferrari : "Un énorme pas en avant par rapport à la saison dernière"

Ferrari : "Un énorme pas en avant par rapport à la saison dernière"

Laurent Mekies, directeur sportif de la Scuderia Ferrari, rappelle "l'énorme pas en avant" réalisé par l'écurie au cours de l'exercice 2022.

Le Français a été interrogé par Canal + sur les leçons à tirer de cette saison, où Red Bull et Max Verstappen semblent en passe de réaliser le doublé championnat des pilotes et championnat des constructeurs.

Deuxième des deux championnats et en lutte pour ces derniers pendant la première moitié de saison, la Scuderia Ferrari reste satisfaite des progrès accomplis en 2022, après deux saisons 2020 et 2021 où l'écurie n'a pas évolué aux avant-postes.

L'écurie de Maranello a terminé à une modeste 6e place en 2020, après avoir été pénalisée en 2019 en raison d'un moteur illégal. Elle avait passé un accord secret avec la FIA et avait fortement été impactée en termes de performances du groupe propulseur lors des deux saisons qui ont suivi.

En 2021, elle a terminé à la 3e place du championnat des constructeurs, avec un Carlos Sainz finissant 5e du classement du championnat des pilotes, tandis que Charles Leclerc se classait en 7e position.

Mekies souligne les aspects positifs de la saison 2022

Avec 6 courses restantes au calendrier 2022, Ferrari est déjà en train d'analyser les raisons de l'écart séparant l'écurie d'un premier titre des constructeurs qui échappe à l'équipe depuis 2008.

"Bien sûr, on n'attend pas la 17e course pour analyser ce qu'il se passe," a commencé Laurent Mekies.

Mais il retient avant tout le fait de batailler à l'avant du peloton en 2022. "Vous savez, l'analyse globale de la saison c'est avant tout l'énorme pas en avant que nous avons fait par rapport à l'année dernière, ou il y a deux ans," a-t-il souligné. Il conclut ensuite :

"C'est cette fondation-là qui nous permet de comprendre quelles sont les prochaines étapes que nous devons faire pour aller chercher ce que l'on pas réussi à avoir cette année."

Ontdek het op Google Play