Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari rejoint Mercedes : "nous attendons une gestion exemplaire" de la FIA !
WK2022
Russell : "Nous pourrons nous battre pour le titre" en 2023
Ricciardo : avec Haas et Williams, j'en aurais eu fini avec la F1
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Ferrari rejoint Mercedes : "nous attendons une gestion exemplaire" de la FIA !

Ferrari rejoint Mercedes : "nous attendons une gestion exemplaire" de la FIA !

Actualités F1

Ferrari rejoint Mercedes : "nous attendons une gestion exemplaire" de la FIA !

Ferrari rejoint Mercedes : "nous attendons une gestion exemplaire" de la FIA !

Laurent Mekies, directeur sportif de la Scuderia Ferrari, estime que la FIA doit adopter une position "exemplaire" dans l'affaire du dépassement du plafond budgétaire qui touche Red Bull Racing.

Depuis vendredi, une rumeur relayée par circule dans le paddock du Grand Prix de Singapour 2022 au sujet de Red Bull Racing et Aston Martin. Ces deux écuries auraient enfreint le règlement financier 2021 en opérant au-dessus de la limite fixée à 145 millions de dollars (environ 148 millions d'euros).

Dépassement du plafond budgétaire : la réaction de la FIALire plus

Ferrari, par l'intermédiaire de Laurent Mekies, a exprimé sa position ce vendredi : "Ce n'est plus un secret que certaines équipes ont dépassé les limites imposées par la FIA", a-t-il commenté. "Une, très lourdement (Red Bull), une autre peut-être moins importante (Aston Martin). C'est quelque chose de très sérieux pour lequel nous attendons une gestion et une position exemplaires de la part de la Fédération."

"Nous faisons confiance à la FIA, ils ont pris des positions très fortes ces dernières semaines et donc nous attendons le maximum de transparence et de sévérité sur un problème de cette gravité pour s'assurer que tout le monde court dans les mêmes conditions, ces différences de dépenses sont gigantesques."

S'assurer du dépassement du plafond budgétaire avant toute sanction

Avant toute sanction, Mekies demande à ce que la FIA détermine en priorité s'il y a eu dépassement ou non du plafond budgétaire de la part de Red Bull Racing : "Tout d'abord, il est important que la FIA s'assure qu'il y a eu un dépassement. Une fois que cela est établi, il est défini que ce sont les règles que tout le monde doit respecter. Vient ensuite la phase de sanction, qui concerne les implications en 2021, 2022 et 2023. Mais la chose la plus importante est d'établir le dépassement et les règles selon lesquelles nous sommes en compétition."

Une lourde sanction pourrait-elle avoir une conséquence sur le résultat final du championnat pilotes 2021 ? Mekies reprend : "Est-ce mauvais pour les fans ? C'est l'une des limites de ce règlement, nous le savions. C'est quelque chose avec lequel nous devons vivre. Nous comprenons que pour les fans, il n'est pas agréable de revenir sur un résultat obtenu dans le passé. Mais ce qui est encore plus important, c'est qu'une pénalité ait une réelle valeur. Si ce n'est [pas] pour le passé, au moins qu'elle le soit l'avenir."

Ontdek het op Google Play