Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Piastri veut apprendre de Norris et ramener McLaren au sommet de la F1
WK2022
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Le tracé du GP d'Arabie Saoudite modifié après des discussions FIA - pilotes
Verstappen livre un verdict accablant sur les circuits urbains
Ross Brawn à la tête de la Scuderia Ferrari en 2023 ?
Hamilton "époustouflé par la remontée de ses pilotes" et du titre en Extrême E
McLaren répond à la rumeur Porsche
Horner encourage Vettel à prendre la direction d'une écurie de F1
Schumacher répond à l'intérêt de Mercedes : "C'est agréable d'entendre Toto"
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Piastri veut apprendre de Norris et ramener McLaren au sommet de la F1

Piastri veut apprendre de Norris et ramener McLaren au sommet de la F1

Actualités F1

Piastri veut apprendre de Norris et ramener McLaren au sommet de la F1

Piastri veut apprendre de Norris et ramener McLaren au sommet de la F1

La saison prochaine, Oscar Piastri va s'inspirer de Lando Norris pour tenter de ramener McLaren au sommet de la hiérarchie de la F1.

À la suite d'un scandale considérable concernant son avenir, McLaren et Alpine se sont battus pour l'obtention de ses services d'Oscar Piastri. Une audience du Conseil de reconnaissance des contrats a donné raison à l'équipe basée à Woking. Piastri et Norris uniront donc leurs forces en 2023.

La FIA invitée à repenser les règles de la Super LicenceLire plus

Le jeune pilote de 21 ans admet qu'il ne connaît pas bien son futur coéquipier pour l'instant. Cependant, il est persuadé qu'ils peuvent créer une amitié et une relation qui aideront McLaren à tenir ses objectifs sur la piste.

"Je lui ai parlé brièvement à quelques reprises et nous avons quelques amis en commun. Je suis donc impatient d'apprendre à le connaître, tant sur le plan personnel que professionnel", a déclaré le pilote australien dans le podcast "In the Fast Lane".

"Nos carrières de jeunes sont assez similaires et il a évidemment prouvé en F1 qu'il est un pilote très capable et un pilote robuste."

"Je suis donc impatient de pouvoir montrer ce que j'ai, mais il y aura sans aucun doute des choses à apprendre en cours de route. Lando est un coéquipier très fort avec qui je pourrai apprendre."

"J'ai hâte d'y être et je pense que ce sera une bonne relation de travail. Je l'espère."

"Nous avons tous les deux un âge assez similaire, quelques amis en commun, comme je l'ai dit, donc je suis confiant dans le fait que nous pourrons bien travailler ensemble.Avec un peu de chance, nous pourrons amener toute l'équipe plus en avant de la grille, car c'est l'objectif."

PIastri se projette déjà sur sa saison 2023

Pendant un certain temps, Piastri était dans l'incertitude quant à l'équipe avec laquelle il allait courir la saison prochaine. Alpine insistait sur le fait qu'elle avait un contrat avec lui après l'avoir soutenu tout au long de sa carrière junior et l'avoir aidé à remporter les titres en F3 et en F2.

Mais c'est McLaren qui l'a emporté, permettant ainsi à Piastri d'avoir un volant pour la saison prochaine. En effet, il a passé cette saison sur la touche en attendant désespérément qu'une opportunité se présente chez Alpine.

"Dès la fin de l'année dernière, j'étais assez confiant quant à notre capacité à me trouver une place sur la grille", a ajouté le pilote managé par Mark Webber.

"Tout au long de cette année, à part les essais que j'ai effectués avec Alpine, je n'ai pas vraiment eu l'occasion de faire mes preuves, surtout en termes de course."

"De ce point de vue, j'ai toujours été assez confiant pour trouver une place en 2023, donc ça n'a pas vraiment changé."

"Mais le fait d'être sûr à 100 % confirmé rend l'entraînement un peu plus facile et vous donne un objectif un peu plus précis. L'objectif a toujours été là, mais ce n'était jamais certain."

Hill s’attend à voir les pilotes de F1 souffrir à SingapourLire plus

"Cela a été neuf longs mois à regarder tout le monde courir, mais j'ai hâte de retourner sur la piste et maintenant qu'il y a une certitude, cela rend l'entraînement physique et les autres choses un peu plus faciles, tout en sachant que mon avenir est réglé", a conclu le pilote australien.

Ontdek het op Google Play