Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc favorisé chez Ferrari ? Binotto dément
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Leclerc favorisé chez Ferrari  ? Binotto dément

Leclerc favorisé chez Ferrari ? Binotto dément

Actualités F1

Leclerc favorisé chez Ferrari ? Binotto dément

Leclerc favorisé chez Ferrari  ? Binotto dément

Mattia Binotto a insisté sur le fait que le président de Ferrari, John Elkann, qui a critiqué Carlos Sainz dans une récente interview, ne signifie pas que Charles Leclerc est le pilote numéro un de la Scuderia.

Elkann discutait des futures chances de championnat de la Scuderia dans un entretien avec La Gazzetta Della Sport. En effet, le rythme des Ferrari s'est effondré alors que Red Bull a capitalisé sur les erreurs, les défaillances de fiabilité et les erreurs des rouges.

Audi salue le travail de Red Bull - "Vous ne pouvez que les féliciter"Lire plus

Charles Leclerc a été salué par Elkann comme le pilote principal de l'écurie de Maranello, Sainz n'étant même pas mentionné dans le dialogue.

L'ancien champion du monde de F1 Damon Hill a soutenu les commentaires en disant que c'était "ce qu'un leader devrait faire", mais les réseaux sociaux ont commencé à remettre en question la neutralité de l'équipe envers ses pilotes.

On a demandé au directeur de l'écurie, Mattia Binotto, si les commentaires d'Elkann confirmaient que Leclerc était le numéro un, ce à quoi il a répondu : "Non, ça ne veut pas dire ça."

"Ce que notre président a dit, si vous regardez la saison actuelle, c'est que Charles a été souvent plus rapide que Carlos et a le plus souvent été en pole position."

"Mais l'ambition des deux pilotes, l'ambition finale, est de gagner le championnat et je pense que Carlos est un pilote déterminant pour cela."

"Il l'a prouvé l'année dernière, au cours des saisons précédentes et il continue de prouver cette saison qu'il est un bon coureur."

Brawn - "Mick s'est énormément amélioré cette année"Lire plus

Insistant sur le fait que les deux pilotes auront des chances égales, Binotto a ajouté : "Il [Sainz] marque beaucoup de points le dimanche, c'est un bon élève et il est rapide aussi."

"Je pense donc qu'il est juste, en tant qu'équipe, de leur donner une chance égale, certainement en début de saison et tout au long de la saison."

"Si la nécessité se présente, nous désignerons peut-être celui qui a le plus de chances de gagner", a conclu le directeur de la firme italienne.

Ontdek het op Google Play