Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Red Bull prévient Audi : "Il est minuit dix et Cendrillon est déjà partie"
WK2022
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Les évènements sportifs les plus suivis en Europe
La Formule 1, un des sports les plus appréciés au monde
La Formule 1 confirme le lieu de ses six courses sprints pour 2023
Coulthard : celui qui prétend que Verstappen doit tout à sa voiture est "un idiot"
La Turquie également sur les rangs pour remplacer le Grand Prix de Chine
Horner : Ricciardo a fait "quelque chose de stupide"
Wolff : La F1 "ne peut plus cacher les choses" au Moyen-Orient
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Red Bull prévient Audi : "Il est minuit dix et Cendrillon est déjà partie"

Red Bull prévient Audi : "Il est minuit dix et Cendrillon est déjà partie"

Actualités F1

Red Bull prévient Audi : "Il est minuit dix et Cendrillon est déjà partie"

Red Bull prévient Audi : "Il est minuit dix et Cendrillon est déjà partie"

Le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a averti Audi de ne pas sous-estimer l'ampleur du défi auquel elle est confrontée : développer son unité de puissance en vue de la saison 2026.

Audi a confirmé avant le Grand Prix de Belgique fin août qu'elle entrera en Formule 1 en tant que motoriste au moment où entrera en vigueur la nouvelle réglementation liée aux unités de puissance, en 2026.

Alors que Red Bull a récemment assemblé le premier moteur prototype de ses nouveaux groupes motopropulseurs à Milton Keynes, Horner est bien placé pour conseiller Audi sur les défis auxquels la marque aux anneaux peut s'attendre dans les années à venir.

Audi

Selon Horner, Audi ne devrait pas sous-estimer le défi. Et Red Bull sait de quoi il s'agit...

"Vous ne devez certainement pas sous-estimer l'ampleur du défi. Le défi est énorme si l'on considère les motoristes actuels avec lesquels nous sommes en concurrence, la longévité, la continuité qu'ils ont eue."

Ferrari doit faire comme moi avec Todt : recruter en dehors de la F1 - MontezemoloLire plus

"Bien sûr, une entreprise avec la réputation d'Audi, ça parle, ça en impose. Mais l'échelle et l'ampleur du défi, comme nous l'avons vu chez Red Bull, est énorme, surtout si vous partez de zéro."

Délai

La nouvelle réglementation sur les moteurs devait initialement être introduite en 2025, mais a été retardée d'un an. Même avec plus de trois ans pour se préparer, le combat s'annonce difficile dans l'optique d'être prêt à temps, admet Horner.

"C'est excitant parce que c'est un défi et il faut croire que tout est possible. Bien sûr, la réglementation joue un rôle important là-dedans. Heureusement, elle a été reportée de 12 mois et débutera en 2026, sinon je ne pense pas que vous auriez Red Bull ou Audi parmi les challengers aujourd'hui."

"Mais même pour 2026, ce sera difficile. Je veux dire qu'il est minuit dix et que Cendrillon est déjà partie. Donc, c'est serré, mais c'est la Formule 1 et cela fait partie de la créativité, de la motivation des équipes."

Ontdek het op Google Play