Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Nyck de Vries privé de simulateur chez Williams avant Singapour

Nyck de Vries privé de simulateur chez Williams avant Singapour

Actualités F1

Nyck de Vries privé de simulateur chez Williams avant Singapour

Nyck de Vries privé de simulateur chez Williams avant Singapour

Le pilote néerlandais doit se tenir prêt en cas de défection d'Alex Albon chez Williams.

Nick de Vries avait été appelé en dernière minute pour disputer le Grand Prix d'Italie avec Williams, remplaçant au pied levé Alex Albon opéré de l'appendicite.

Une pige surprise qui lui avait permis de se mettre en valeur, terminant neuvième et marquant ses premiers points pour son premier départ en Formule 1.

Latifi ne pilotera plus pour Williams en 2023Lire plus

De son côté, Alex Albon a été victime de complications respiratoires à l'issue de son intervention, et a quitté l'hôpital après plusieurs jours pour rejoindre son domicile de Monaco, et poursuivre là sa convalescence.

Alors que la Formule 1 se prépare à aborder l'un des circuits les plus exigeants physiquement du calendrier, le Grand Prix de Singapour, De Vries sera sur place avec Williams pour remplacer Albon si jamais ce dernier n'était pas remis totalement.

Mais le Néerlandais, qui n'a jamais roulé sur le circuit urbain de Singapour, n'a pas bénéficié d'une préparation optimale en vue de cette éventualité.

En effet, en route pour Grove, au siège de Williams en Angleterre, pour découvrir le tracé sur simulateur, ce dernier s'est vu… refuser l'entrée dans le pays muni de sa seule carte d'identité européenne, conséquence de la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne.

Un contretemps fâcheux pour Nick de Vries, qui se rendra à Singapour sans aucune connaissance du circuit, hormis des caméras embarquées, s'il devait remplacer Alex Albon.

Ce dernier espère être prêt pour cette prochaine échéance, mais a confié récemment qu'il commençait seulement depuis peu à pouvoir se balader seul.

"L'objectif est d'être prêt par Singapour, qui va être difficile", a concédé Albon dans un message sur les réseaux sociaux. "C'est l'une des courses les plus difficiles auxquelles nous participons, donc pas facile, mais visons haut et voyons ce qui se passe."

Ontdek het op Google Play