Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
McLaren surprise par l'avantage de Ferrari et de Red Bull en 2022
WK2022
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
McLaren surprise par l'avantage de Ferrari et de Red Bull en 2022

McLaren surprise par l'avantage de Ferrari et de Red Bull en 2022

Actualités F1

McLaren surprise par l'avantage de Ferrari et de Red Bull en 2022

McLaren surprise par l'avantage de Ferrari et de Red Bull en 2022

Le directeur technique de McLaren, James Key, a été surpris par le niveau auquel Red Bull et Ferrari ont "exploité" la nouvelle réglementation de la F1.

Les changements radicaux apportés à la discipline avaient pour but de resserrer les rangs et de créer des courses plus passionnantes sur la piste.

Lewis n'a jamais reconnu les compétences de Max - HornerLire plus

Bien que les voitures puissent se suivre plus facilement et que les dépassements se soient multipliés, l'écart entre le haut de la grille et le milieu de la grille reste le même.

On s'attendait à ce que les temps au tour augmentent avec l'absence des ailerons de haute technologie sur la face supérieure des voitures, mais la performance respective des machines 2022 a impressionné Key.

"Ce qui m'a surpris, c'est qu'en théorie, avec les mêmes performances de châssis, les voitures 2022 devraient être deux secondes plus lentes que les voitures 2021, mais ce n'est pas le cas", a déclaré Key.

"Les voitures se rapprochent beaucoup des niveaux de performance de 2021, certaines l'ont déjà atteint, ce qui reflète la qualité des équipes que nous avons dans ce sport."

Red Bull et Ferrari sont les deux seules équipes à avoir remporté des courses cette année, l'écart qui les sépare au championnat étant largement dû aux défaillances du mur des stands de la Scuderia.

"Je suis un peu surpris de voir comment deux équipes ont pu trouver ce petit plus de performance par rapport à toutes les autres", a ajouté Key.

"Le peloton était plus serré au début de la saison, mais il commence à s'étirer maintenant et je dois dire que Ferrari et Red Bull ont fait un excellent travail pour exploiter davantage."

L'avantage des grosses écuries demeure en F1

La nouvelle réglementation a été introduite une saison après le plafonnement initial du budget, afin de promouvoir des règles du jeu plus compétitives et plus équitables.

Mais avec Red Bull et Ferrari qui se targuent d'un tel avantage, Key a insisté sur le fait que l'avantage des grandes équipes reste le même que par le passé.

McLaren est allée recruter au Chelsea Football ClubLire plus

"Cela montre que même dans le cadre d'un plafonnement des coûts, si vous êtes une grande équipe avec une infrastructure importante et beaucoup de connaissances et de méthodologie construites sur de nombreuses années, cela compte toujours beaucoup", a-t-il concédé.

"Les règles du jeu sont les mêmes pour tous en ce qui concerne le budget dont nous disposons, mais pas pour ce qui est de nos origines. Cela nous donne un excellent point de référence auquel nous pouvons prétendre", a conclu le directeur technique de l'écurie McLaren.

Ontdek het op Google Play