Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen a su patienter pour devenir champion du monde de F1

Verstappen a su patienter pour devenir champion du monde de F1

Actualités F1

Verstappen a su patienter pour devenir champion du monde de F1

Verstappen a su patienter pour devenir champion du monde de F1

Max Verstappen a souligné que l'atmosphère qui régnait chez Red Bull était un élément essentiel de sa conquête du titre de champion et a insisté sur le fait que sa décision de rester dans l'équipe avait été bénéfique.

Le Néerlandais a largement maîtrisé la première défense de son titre de champion de F1, remportant 11 victoires au cours des 16 premières courses. Il possède désormais 116 points d'avance sur son plus proche rival, Charles Leclerc.

Les contrats de chaque Grand Prix avec la F1Lire plus

Parmi ces 11 victoires, on peut citer les cinq dernières réalisées consécutivement. Red Bull a su faire abstraction des difficultés rencontrées au cours de l'ère hybride pour s’imposer et revenir sur le devant de la scène.

Max Verstappen a quitté Toro Rosso en 2016 et l'équipe a connu des moments plus difficiles à la fin de la décennie, lorsque Mercedes a remporté plusieurs victoires consécutives.

Interrogé pour savoir s’il avait ressenti du mieux chez Red Bull, Verstappen a répondu : "L'équipe n'a pas vraiment beaucoup changé."

"Nous avons engagé quelques personnes de plus à bord ces dernières années et tout le monde fait son travail du mieux qu'il peut en ce moment. C'est vraiment agréable de faire partie de l’équipe."

"Il y a une très bonne atmosphère d'équipe et je trouve que c'est toujours le plus important."

"Même si vous ne gagnez pas, mais que l'atmosphère de l'équipe est bonne, vous pouvez vous améliorer au fil du temps et vous devez également être patient, vous ne pouvez pas forcer les choses. C'est ce que j'ai toujours appris."

Au cours de cette période stérile, Daniel Ricciardo, alors coéquipier de Verstappen, est parti après une saison 2018 tumultueuse. Une saison qui a également suscité la frustration de toute l'équipe, la faute à des moteurs Renault ayant mis Red Bull hors course à de nombreuses reprises.

Horner regrette de ne pas avoir enrôlé Piastri chez Red BullLire plus

La patience de Verstappen a toutefois porté ses fruits : "C'est aussi pour cela que je ne suis jamais parti."

"J'ai fait confiance à l’équipe alors que parfois, vous auriez pu dire : 'Ah, il est temps de partir ou d'aller ailleurs et d'essayer de chasser le succès tout de suite."

"Mais j'ai fait confiance à l’équipe, à sa façon de procéder et j'ai cru aux personnes de l’écurie et ça paye, donc je suis très heureux là où je suis", a conclu le champion du monde en titre.

Ontdek het op Google Play