Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La F1 va-t-elle trop loin avec un calendrier de 24 courses ?

La F1 va-t-elle trop loin avec un calendrier de 24 courses ?

Actualités F1

La F1 va-t-elle trop loin avec un calendrier de 24 courses ?

La F1 va-t-elle trop loin avec un calendrier de 24 courses ?

Nous savions tous que c'était en préparation, mais il a été officiellement confirmé que la saison prochaine, la Formule 1 aura un calendrier record de 24 courses.

Le calendrier de neuf mois, sans oublier qu'il y aura également deux tests de pré-saison en février, sera difficile à gérer pour tout le cirque itinérant, qui commencera à Bahreïn début mars et se terminera à Abou Dhabi fin novembre.

En cours de route, il retournera en Chine après une absence de quatre ans et participera à trois grands prix aux États-Unis, dont le très attendu événement de Las Vegas, en plus de sa traditionnelle tournée des circuits européens.

Le calendrier 2023 dévoilé avec 24 Grands PrixLire plus

Il est remarquable de penser que deux décennies auparavant, en 2003, il n'y avait que 16 grands prix. En l'espace de 20 ans, la F1 a augmenté son calendrier de 50 %.

La demande est telle que Stefano Domenicali, PDG de la F1, a déjà déclaré qu'il pourrait organiser un calendrier de 30 courses.

Mais avons-nous atteint le point de saturation de la F1 ? 24 courses, est-ce un pas de trop pour toutes les parties concernées, non seulement les équipes, mais aussi les fans ? Combien de courses faut-il prévoir ?

Participez à notre sondage ci-dessous et faites-nous part de vos réflexions dans la section des commentaires.

24 courses, est-ce trop pour un calendrier de F1 ?

Ontdek het op Google Play