Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Capito : le pilotage de Latifi a été affecté par son crash à Abu Dhabi
WK2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Mercedes rend un vibrant hommage à Niki Lauda
Ricciardo sera présent sur "une douzaine de courses au maximum" avec Red Bull en 2023
Charles Leclerc à Binotto : "Merci pour tout, Mattia"
Verstappen : Ricciardo n'aurait pas dû quitter Red Bull
McLaren s'attend à vivre une nouvelle saison compliquée
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Capito : le pilotage de Latifi a été affecté par son crash à Abu Dhabi

Capito : le pilotage de Latifi a été affecté par son crash à Abu Dhabi

Actualités F1

Capito : le pilotage de Latifi a été affecté par son crash à Abu Dhabi

Capito : le pilotage de Latifi a été affecté par son crash à Abu Dhabi

Le directeur de l'équipe Williams estime que son pilote a eu du mal à se remettre de l'accident et de ses conséquences lors du dernier Grand Prix de la saison dernière.

Nicholas Latifi s'est retrouvé involontairement sous les feux des projecteurs, et surtout sous ceux des critiques, après son accident lors des derniers instants de la course lors du Grand Prix d'Abu Dhabi, finale du championnat du monde 2021.

Hamilton salue les efforts faits par la FIA envers les pilotesLire plus

Alors qu'il semblait se diriger vers la victoire et vers un huitième titre mondial, Lewis Hamilton avait alors fait les frais de l'erreur du pilote canadien, la voiture de sécurité permettant à Max Verstappen de chausser des pneus neufs et de revenir dans son sillage, avant de le dépasser dans un dernier tour aussi mémorable que polémique, et décrocher ainsi sa première couronne mondiale.

Après ce final tumultueux, Latifi avait non seulement fait l'objet de critiques, mais également d'insultes et même de menaces sur les réseaux sociaux.

Pour Jost Capito, le directeur de l'équipe Williams, ces péripéties de la fin de la saison dernière ont fortement affecté le mental et le pilotage de Latifi en 2022.

"Nous devions continuer à lui donner confiance", se souvient Capito, qui s'exprimait dans le cadre du High Performance Podcast. "Nous lui avons dit qu'il n'y avait rien de mal. Tout allait bien, mais c'était très difficile jusque-là parce que c'était la fin de la saison." "Il a pris du recul sur ses réseaux sociaux mais si nous avions trop interféré, je pense que nous aurions aggravé la situation", a continué le dirigeant allemand.

"Je pense que c'est aussi une partie de la raison pour laquelle il lui a fallu un certain temps dans la saison pour trouver sa compétitivité [en 2022]. Je suis sûr que cela a affecté son pilotage par la suite. Cela aurait beaucoup affecté mon pilotage, j'en suis absolument convaincu." "Donc je peux comprendre cela et c'est pourquoi nous lui avons donné la confiance et l'avons soutenu toute la saison et nous savions qu'il reviendrait."

Pourtant, à ce jour, après 16 courses disputées en 2022, Nicholas Latifi n'a encore marqué aucun point en championnat du monde, avec pour meilleur résultat une 12e place à Silverstone.

Il est même le seul pilote titulaire sur toute la saison à n'avoir pas encore débloqué son compteur et, pire encore, le natif de Montréal a été surclassé lors du dernier Grand Prix à Monza par le débutant Nick de Vries, qui remplaçait en dernière minute Alex Albon et qui, malgré son manque de préparation et sa méconnaissance de la Williams, a décroché les points de la huitième place pour sa première sortie en F1.

Alors qu'il dispute sa troisième saison en F1, l'avenir de Nicholas Latifi dans la discipline semble compromis, et le Canadien – vice-champion de F2 en 2019 derrière… Nick de Vries -, ne devrait a priori pas être reconduit par la structure britannique.

Ontdek het op Google Play