Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Shwartzman mérite sa place en Formule 1 - Binotto

Shwartzman mérite sa place en Formule 1 - Binotto

Actualités F1

Shwartzman mérite sa place en Formule 1 - Binotto

Shwartzman mérite sa place en Formule 1 - Binotto

Mattia Binotto a récemment fait l’éloge de son pilote de réserve, Robert Shwartzman. Le pilote Russo-Israélien va bientôt participer à une séance d’essais libres aux États-Unis au volant d’une Ferrari.

Le jeune pilote de réserve de la Scuderia Ferrari, champion de F3 en 2019 et vice-champion de F2 en 2021, juste derrière Oscar Piastri, cherche lui aussi un volant en F1. Roulant avec une licence israélienne (son pays de naissance), ce dernier peut, à la différence des pilotes russes, rouler en F1.

Hamilton salue les efforts faits par FIA envers les pilotesLire plus

Du côté de la Scuderia Ferrari et par la voie de son directeur, on ne tarit pas d’éloges au sujet de l’ancien pilote de Formule 2.

"Robert est un pilote fantastique", a déclaré Binotto aux journalistes, en réponse à une question d'Autosport. "Je pense qu'il est très rapide, surtout en F1."

"Chaque fois qu'il a piloté une F1, il a été très rapide derrière le volant. Il y a des pilotes qui sont peut-être excellents en F3, F2 et qui ne sont pas assez bons dans la catégorie reine."

"Je pense que Robert est l'un des cas opposés. Il a été excellent en F3, F2, mais il est très, très fort en F1. C'est donc une vraie déception pour lui de ne pas avoir de place en ce moment."

Mattia Binotto souligne l’importance qu’a pu avoir Robert Shwartzman dans le développement de la F1-75 de Charles Leclerc et Carlo Sainz. À la vue de ses performances, le directeur de la firme italienne l’assure, son pilote de réserve mérite une place en F1.

"Cette saison, il a beaucoup travaillé sur le simulateur. Il a beaucoup travaillé pour aider notre équipe à développer la voiture actuelle", a-t-il expliqué.

"Je pense qu'en tant que pilote, il s'est amélioré, il a développé ses propres compétences et aujourd'hui il est beaucoup plus mature qu'il y a un an. Je pense donc que c'est un pilote qui mériterait un volant en F1."

Horner s'attend à une tâche difficile à Singapour : "C'est un tout autre défi"Lire plus

"Nous savons que c'est très difficile en ce moment dans cette situation, mais nous espérons que dans le futur cela pourra arriver", a conclu Mattia Binotto.

Du côté de la Scuderia Ferrari, on sait que Carlos Sainz et Charles Leclerc ne devraient pas partir de sitôt puisque les deux pilotes ont des contrats les envoyant jusqu’en 2024. La situation de Mick Schumacher, pilote soutenu par Ferrari, semble plus complexe. En effet, actuellement engagé avec l’écurie américaine Haas, l’avenir du jeune Allemand semble s’éloigner de la firme italienne. Mick Schumacher pourrait même perdre son baquet chez Haas, au profit d’un ancien protégé de la Scuderia Ferrari, Antonio Giovinazzi.

Ontdek het op Google Play