Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Esteban Ocon 26 ans ce samedi : "Les autres n'ont pas fait mieux que moi !"
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Esteban Ocon 26 ans ce samedi : "Les autres n'ont pas fait mieux que moi !"

Esteban Ocon 26 ans ce samedi : "Les autres n'ont pas fait mieux que moi !"

Actualités F1

Esteban Ocon 26 ans ce samedi : "Les autres n'ont pas fait mieux que moi !"

Esteban Ocon 26 ans ce samedi : "Les autres n'ont pas fait mieux que moi !"

Esteban Ocon fête en ce samedi 17 septembre 2022 ses 26 ans. Le natif d'Évreux a disputé jusqu'à présent 105 Grand Prix en Formule 1, pour une victoire et deux podiums.

C'est un des pilotes les plus propres du plateau avec un taux d'abandon à 13,33%, soit 14 abandons en 105 épreuves. Cette saison après 16 courses disputées, Ocon pointe au 8e rang au championnat pilotes avec 66 points, soit 7 de plus que son coéquipier double champion du monde Fernando Alonso, 59 points. Si le natif d'Évreux a été battu au championnat par Alonso en 2021, il a la possibilité d'égaliser avec l'originaire d'Oviedo (Espagne), avant que ce dernier ne s'envole pour Aston Martin.

Piastri devait se sentir "trop bon pour Williams" - Laurent RossiLire plus

Dans un entretien donné à la version italienne de Motorsports.com, paru après la fin du Grand Prix d'Italie 2022, le pilote Alpine a répondu sur plusieurs sujets, notamment sur la perception de son niveau dans le paddock.

"C'est une bonne question," a-t-il répondu, interrogé sur sa réputation. "Je ne lis pas tout ce qui est dit sur moi, j'espère que lorsque je fais quelque chose de bien, c'est rapporté comme tel, et que les gens qui regardent peuvent se faire une idée."

"Mais c'est vrai qu'il y a des gens qui me disent "ah, je n'ai pas vu ta qualification à Spa", ou "j'ai oublié que tu as gagné l'année dernière". J'avoue que je trouve cela un peu étrange, à la fin en qualification dans la comparaison avec Fernando, nous sommes 9 à 7 pour lui, mais j'ai quelques points de plus au classement."

Il prend l'exemple de Lewis Hamilton, qui a commencé en F1 en 2007 en tant qu'équipier d'Alonso en 2007, pour justifier son niveau.

"L'année dernière, si l'on parle de qualification, nous avons terminé la saison à égalité : 11 à 11. Si je regarde la carrière de Fernando, le seul de ses coéquipiers qui a été son égal est Lewis, tous les autres n'ont pas fait mieux que moi. Personnellement, j'ai le sentiment de faire du bon travail, et oui, c'est un peu étrange parfois de voir qu'à l'extérieur, il y a des gens qui le perçoivent un peu différemment."

Alonso a déjà été battu par des coéquipiers en F1

Pour rappel, Fernando Alonso a déjà été battu par des équipiers au cours de sa carrière.

La première fois en 2004 lorsqu'il était coéquipier de Jarno Trulli chez Renault. Au même nombre de Grand Prix disputés, avant que Renault ne renvoie l'Italien après le Grand Prix d'Italie, Fernando Alonso accusait un retard d'un petit point (46 points pour Trulli contre 45 pour Alonso).

La deuxième fois en 2015 quand Alonso était coéquipier de Jenson Button. Le champion du monde 2009 dernier a terminé la saison avec 16 points contre 11 pour Alonso.

Ontdek het op Google Play