Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton préfère mille fois plus batailler plutôt que de mener un GP
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Hamilton préfère mille fois plus batailler plutôt que de mener un GP

Hamilton préfère mille fois plus batailler plutôt que de mener un GP

Actualités F1

Hamilton préfère mille fois plus batailler plutôt que de mener un GP

Hamilton préfère mille fois plus batailler plutôt que de mener un GP

Lewis Hamilton a déclaré que ses récentes batailles au milieu du peloton avaient été "mille fois plus agréables" que sa domination en tête des courses de F1.

Pour la première fois de sa carrière en F1, Lewis Hamilton est en passe de boucler une saison sans victoire, Mercedes ayant du mal à concurrencer Red Bull et Ferrari.

Lors du Grand Prix d'Italie, une pénalité pour un changement de moteur a contraint le septuple champion à s'élancer de la 19eme marque sur la grille de départ. Se frayant un chemin à travers le peloton, il a finalement terminé cinquième.

Lewis Hamilton s'est fait connaître en GP2 avec des courses similaires, notamment en partant de la 19e place en Turquie en 2006 pour finir deuxième.

À la question de savoir si la course de Monza était plus satisfaisante qu'une victoire de bout en bout, à laquelle la F1 s'est habituée depuis la domination des Flèches d'argent entre 2014 et 2021, l'Anglais a répondu : "Mille fois plus agréable."

"Je me souviens que lorsque j'ai commencé, mon premier kart était un vieux kart. Il était tout plié et déformé et nous devions toujours commencer à l'arrière avec de vieux pneus et c'est ce que j'ai toujours aimé faire."

"Donc, démarrer du fond de grille en ayant ces batailles, c'est beaucoup plus amusant que de démarrer en premier par exemple et de s'échapper."

"C'est un défi différent, mais je préfère de loin me battre avec les autres", a ajouté le coéquipier de George Russell.

Hamilton veut toujours progresser

La remontée d'Hamilton à Monza a inclus un double dépassement sensationnel sur Lando Norris (McLaren) et Pierre Gasly (AlphaTauri) dans le premier virage de la piste de Monza.

À la question de savoir s'il se sent plus heureux après une course avec de tels dépassements, Hamilton a répondu : "Je dirais [à Monza], sans aucun doute.

"Quand vous gagnez, c'est quelque chose de complètement différent et vous vous sentez fier pour tout le monde, mais j'aime l'idée d'aller de l'avant."

"Donc [dimanche], j'ai eu l'impression d'avoir gravi un échelon. Progresser est un bon sentiment", a conclu le septuple champion du mode anglais.

Ontdek het op Google Play