Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ricciardo - Un Grand Prix d'Italie à l'image de sa triste saison
WK2022
Wolff : La F1 "ne peut plus cacher les choses" au Moyen-Orient
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Ricciardo - Un Grand Prix d'Italie à l'image de sa triste saison

Ricciardo - Un Grand Prix d'Italie à l'image de sa triste saison

Actualités F1

Ricciardo - Un Grand Prix d'Italie à l'image de sa triste saison

Ricciardo - Un Grand Prix d'Italie à l'image de sa triste saison

Daniel Ricciardo estime que la "triste fin" de son Grand Prix d'Italie résume sa sombre saison de F1 avec McLaren.

L'Australien quittera l'équipe à la fin de l'année après deux saisons décevantes, malgré une victoire en 2021. Son compatriote australien, Oscar Piastri, le remplacera la saison prochaine.

Domenicali envisage d'attribuer des points lors des séances d’essais libresLire plus

Le natif de Perth, qui n'a marqué des points qu'à quatre reprises au cours de cette campagne, était en passe de signer une belle course à Monza, terres de sa dernière victoire en Formule 1.

Pierre Gasly a été incapable de trouver un moyen de passer la McLaren de l'Australien, tant les exploits défensifs de Ricciardo étaient efficaces. Cependant, à l'entame des six derniers tours, le moteur de la MCL36 s'est brutalement coupé, forçant son pilote à s'immobiliser en bord de piste.

"C'était sans aucun doute une triste fin", a déclaré Ricciardo. "Malheureusement, 2022 fut une année assez triste en termes de course pour moi, mais c'est comme ça."

"Elle [la voiture] s'est simplement éteinte. Je n'ai ressenti aucun signe avant-coureur. J'étais dans la Lesmo 1 et puis plus rien", a déclaré l'ancien pilote Renault.

Ricciardo au sujet de la Safety Car - "Rien que je puisse faire"

L'abandon de Ricciardo a déclenché l'entrée en piste de la voiture de sécurité. Cette même voiture de sécurité a franchi en premier la ligne d'arrivée, à la grande consternation des fans en tribune et devant leurs télés. La direction de course n'a, en effet, pas pu relancer la course.

Expliquant qu'il avait fait tout son possible pour éviter un tel scénario, Ricciardo a ajouté : " La voiture s'est coupée alors qu'une vitesse était engagée."

Giovinazzi en essai avec Alpine en HongrieLire plus

"J'ai essayé de me ranger à l'intérieur, hors de la ligne de course, dans une zone sûre dès que possible, mais je ne voyais pas où je pouvais me ranger, alors j'ai dû m'arrêter sur l'herbe et c'est tout."

"J'ai évidemment essayé de sortir de la voiture aussi vite que possible et de faire ce que je pouvais. C'est dommage pour la course, mais je ne pouvais rien faire de plus."

"Pendant la course elle-même, je me suis battu pour garder Gasly derrière. Il était plus rapide, donc j'étais fier de ne pas avoir fait d'erreurs, c'était un peu difficile", a conclu le pilote McLaren.

Ontdek het op Google Play