Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ocon - "Ce fut une course un peu ennuyeuse"

Ocon - "Ce fut une course un peu ennuyeuse"

Actualités F1

Ocon - "Ce fut une course un peu ennuyeuse"

Ocon - "Ce fut une course un peu ennuyeuse"

Esteban Ocon, au volant de son Alpine, a terminé le Grand Prix d’Italie à la porte des points. Malgré le zéro pointé de l’écurie de F1 française, le coéquipier de Fernando Alonso retient du positif de cette course à Monza.

Malgré un casque rouge en hommage à son idole Michael Schumacher, Esteban Ocon ne s’est pas trop fait remarquer lors de la course. S’élançant de la 13eme place au départ, le pilote Alpine a finalement franchi la ligne d’arrivée en 11eme position, juste derrière l’Alfa Romeo de Zhou Guanyu.

"Ce fut une course un peu ennuyeuse. Le problème, c’est qu’au départ, j’étais un peu bloqué derrière les Aston-Martin. Ça m’a décroché du groupe de voiture un peu plus rapide qui était devant. Une fois que l’on a réussi à dépasser Lance Stroll, j’avais un retard de six ou sept secondes sur le pilote devant moi. La Safety Car est rentrée en piste pile au moment où je revenais sur le pilote qui était devant moi. C’est dommage d’échouer à une seule position des points, c’est assez frustrant. Cependant les pénalités motrices sont derrière nous maintenant donc on va pouvoir se concentrer sur la performance de la voiture", a déclaré Esteban Ocon au micro de Canal +.

Si la firme française n’a pas marqué de point à Monza, elle peut aussi s’estimer heureuse que la McLaren de Daniel Ricciardo ait rendu l’âme, à seulement quelques tours du drapeau à damier. En effet, "les bleus" sont à la lutte avec McLaren pour le gain de la 4eme place au championnat des constructeurs. Alors que les Alpines ne figuraient pas dans la zone des points, Lando Norris et Daniel Ricciardo occupaient respectivement la sixième et huitième position. Au final, McLaren ne gagne "que" huit points sur Alpine, au lieu de 12.

"Nous ne marquons pas de points, mais il ne faut pas oublier que nous nous élancions de places qui ne sont pas les nôtres à l’accoutumée. Sans ces pénalités, nous aurions marqué des points aujourd’hui. Ce n’est donc pas une contre-performance, même si la vitesse n’était pas aussi bonne qu’à SPA, c’est certain. Cependant, nous avions une voiture compétitive en course et on aurait pu finir dans les points avec les deux voitures. Il y a tout de même du positif à tirer de cette course", a conclu le pilote de l'Alpine numéro 31.

Ontdek het op Google Play