Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La FIA explique pourquoi le GP d'Italie s'est terminé sous voiture de sécurité
WK2022
Voici l'action de l'année en F1 selon la FIA
Wolff est convaincu que Mercedes évitera la crise connue par Red Bull et Ferrari
L'ouverture de la F1 Arcade retardée
Après 2 saisons difficiles, Ricciardo a eu peur de perdre sa passion pour la F1
Hamilton révèle sa haine à l'encontre de la Mercedes W13
Norris veut monter plus souvent sur le podium en 2023
Hamilton crée un «changement tangible» avec des efforts pour l'égalité
Hülkenberg révèle le déclic qui a provoqué son envie de revenir en F1
Steiner - "Mick Schumacher ne pouvait pas nous faire grandir"
Le départ de Binotto de chez Ferrari, une question d'heures ?
Perez affirme que Gasly a eu de la chance d'échapper à une pénalité à Abu Dhabi
La F1 prolonge son contrat avec Porsche jusqu'en 2030
Rosberg voit Mercedes se battre pour des titres en 2023
Binotto - "Pour gagner, il faut être fiable et cela n'a pas été notre cas"
La FIA explique pourquoi le GP d'Italie s'est terminé sous voiture de sécurité

La FIA explique pourquoi le GP d'Italie s'est terminé sous voiture de sécurité

La FIA explique pourquoi le GP d'Italie s'est terminé sous voiture de sécurité

La FIA explique pourquoi le GP d'Italie s'est terminé sous voiture de sécurité

La FIA a expliqué pourquoi le Grand Prix d'Italie a été contraint de se terminer sous la voiture de sécurité, après avoir fait face à de nombreuses critiques.

Max Verstappen s'est rapproché d'un deuxième titre de F1 avec une victoire à Monza depuis la septième place sur la grille et avait une marge confortable de 116 points sur Charles Leclerc.

Des Tifosi en colère sifflent Verstappen à l'issue du GP d'ItalieLire plus

Le Néerlandais était confortablement en tête de la course, mais l'abandon de Daniel Ricciardo a déclenché la Safety Car, à cinq tours de la fin. Les commissaires ont mis un temps important pour sortir la grue et dégager la McLaren de l'Australien. Ensuite la Safety Car se serait arrêtée devant George Russell à la place de freiner Verstappen.

Au final, la course s'est terminée derrière l'Aston Martin permettant à Verstappen de tranquillement conclure l'épreuve.

La situation était non sans rappeler la fin controversée du Grand Prix d'Abou Dhabi 2021, où l'erreur de Michael Masi a conduit à un ultime tour de course. Ce qui a permis à Verstappen d'empêcher Lewis Hamilton de remporter un 8e titre mondial. Verstappen devenait ce jour le premier pilote néerlandais à être champion du monde F1.

Après avoir essuyé les critiques des fans, et des huées lors des cérémonies d'après course, une explication a été donnée par la FIA

Un porte-parole de la FIA a déclaré : "Bien que tous les efforts ont été faits pour récupérer la voiture 3 [Ricciardo] rapidement et reprendre la course, la situation a évolué et les commissaires de course n'ont pas pu mettre la voiture au point mort et la pousser dans la zone de secours."

"Comme la sécurité de l'opération de récupération est notre seule priorité, et que l'incident n'était pas assez important pour nécessiter un drapeau rouge, la course s'est terminée sous voiture de sécurité suivant les procédures convenues entre la FIA et tous les Concurrents."

"Le moment de la période sous voiture de sécurité dans une course n'a aucune incidence sur cette procédure."

Ontdek het op Google Play