Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Victoire de Verstappen devant Leclerc à Monza

Victoire de Verstappen devant Leclerc à Monza

Actualités F1

Victoire de Verstappen devant Leclerc à Monza

Victoire de Verstappen devant Leclerc à Monza

Cinquième victoire consécutive pour Max Verstappen. Le champion du monde en titre de Formule 1 remporte du Grand Prix d'Italie devant Charles Leclerc et sa Ferrari. Nyck de Vries marque des points pour son premier GP en F1.

Norris manque son départ

À l'extinction des feux, la McLaren de Lando Norris est restée scotchée sur la grille de départ. Devant lui George Russell a réussi à se porter à la hauteur de Charles Leclerc sans pouvoir le passer.

Après seulement trois tours, Max Verstappen prenait déjà la troisième place à Daniel Ricciardo. Dès l'entame du cinquième tour, le champion du monde est allé dépasser George Russell au premier virage. Plus rien ne séparait alors Charles Leclerc de Max Verstappen. Le top 5 était alors composé de Leclerc, Verstappen, Russell, Ricciardo et Gasly.

Plus loin dans le peloton, Carlos Sainz a su faire la différence et se plaçait déjà en 11 eme position. Plus en difficulté, Lewis Hamilton marquait le pas en 18eme place.

Le coup stratégique de Ferrari

Le coéquipier de Max Verstappen a rapidement été gêné par un souci sur son frein avant droit. Le Mexicain est passé par les stands pour passer sur des gommes dures, sans que le problème de frein ne soit réglé.

Carlos Sainz semblait déchainé en ce début de Grand Prix, prenant la sixième place à Lando Norris dès le 11eme tour de course. Alors que Perez semblait être en difficulté, Sainz pourrait apporter une aide précieuse à Leclerc dans sa bataille face à Verstappen.

Dans le même temps, Sebastian Vettel a dû stopper sa monoplace dans le secteur 2, la faute à un problème moteur. La voiture de sécurité virtuelle a alors été déployée au 12 eme tour.

Charles Leclerc a choisi de chausser la gomme médium alors que Max Verstappen et George Russell sont restés en piste. Très bon appel au stand de la Scuderia qui fait ressortir Leclerc en 3eme position, juste devant Sainz. Le top 5 était alors composé de Verstappen, Russell, Leclerc, Sainz et Ricciardo.

Après 23 tours, Max Verstappen menait la course devant George Russel, relégué à 10 secondes. Dans le même temps, Pierre Gasly bloquait derrière Daniel Ricciardo pour le gain d'une 6eme place virtuelle.

Leclerc reprend la tête de la course

Juste après George Russell, Max Verstappen a chaussé les pneus médiums au 26eme tour. De son côté, le jeune pilote anglais de l'écurie Mercedes a fait le choix de chausser les pneus durs. À cet instant de la course, Leclerc menait la course avec huit secondes d'avance sur Verstappen. Suivaient Carlos Sainz, George Russell, et Lando Norris.

Dans ce top 5, seul Carlos Sainz n'était pas encore passé par les stands. Le pilote espagnol a même déclaré à son ingénieur qu'il souhaitait rester en piste pour passer sur des gommes tendres en fin de course. À 22 tours du terme du drapeau à damier, Carlos Sainz est passé sur la gomme tendre.

Engagé dans une lutte à distance avec McLaren, Alpine a dû se résoudre à rappeler aux stands Fernando Alonso, pour abandonner la course (33eme tour).

Un deuxième arrêt pour Leclerc

Alors que Sainz est allé doubler au chausse-pied Sergio Perez pour reprendre la 5 eme place, Charles Leclerc était appelé aux stands pour passer de la gomme tendre. Avec ses deux pilotes en gommes rouges, Ferrari visait toujours une victoire à domicile.

À 19 tours de la fin du Grand Prix, le top 5 était composé de Verstappen, Leclerc, Russell, Norris et Sainz.

Avec ses pneus neufs, Lewis Hamilton a fait coup double dans la première chicane. Profitant de la lutte entre Gasly et Norris, l'anglais est allé dépasser les deux monoplaces. Un tour plus tard, le septuple champion du monde est allé faire sauter le bouchon Ricciardo pour s'emparer de la 6eme place.

Pour son premier Grand Prix en Formule 1, Nyck de Vries a fait sensation en jouant dans le top 10 avec sa Williams.

Verstappen remporte le Grand Prix d'Italie 2022

À dix tours du terme de la course, Charles Leclerc occupait toujours la deuxième place, loin derrière Max Verstappen. Le pilote hollandais haussant son rythme avec ses pneus usés, pour maintenir un bel écart de plus de 15 secondes avec son rival monégasque.

Alors que tout semblait jouer, Daniel Ricciardo est venu réveiller une course qui semblait acquise à Verstappen. L'Australien a dû garer sa monoplace en bord de piste, provoquant la sortie de la voiture de sécurité.

Tout le plateau a fait le choix de passer par les stands pour passer des pneus tendres neufs. Malheureusement pour de nombreux tifosi, la voiture de Ricciardo n'a pas pu être dégagée à temps figeant le classement général. Max Verstappen remporte le Grand Prix d'Italie sous régime de voiture de sécurité.

Le classement du Grand Prix d'Italie 2022


1. Max Verstappen (Red Bull)
2. Charles Leclerc (Ferrari)
3. George Russell (Mercedes)
4. Carlos Sainz (Ferrari)
5. Lewis Hamilton (Mercedes)
6. Sergio Perez (Red Bull)
7. Lando Norris (McLaren)
8. Pierre Gasly (AlphaTauri)
9. Nyck De Vries (Williams)
10. Zhou Guanyu (Alfa Romeo)
11. Esteban Ocon (Alpine)
12. Mick Schumacher (Haas)
13. Valtteri Bottas (Alfa Romeo)
14. Yuki Tsunoda (AlphaTauri)
15. Nicholas Latifi (Williams)
16. Kevin Magnussen (Haas)
17. Daniel Ricciardo (McLaren) AB
18. Lance Stroll (Aston Martin) AB
19. Fernando Alonso (Alpine) AB
20. Sebastian Vettel (Aston Martin) AB

Ontdek het op Google Play