Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Rossi : Piastri a refusé de signer chez Alpine !

Rossi : Piastri a refusé de signer chez Alpine !

Actualités F1

Rossi : Piastri a refusé de signer chez Alpine !

Rossi : Piastri a refusé de signer chez Alpine !

Laurent Rossi est sorti du silence dans une interview pour le site web de la F1.

Le PDG d'Alpine ne s'était pas encore exprimé depuis le départ d'Alonso et la signature surprise de Piastri chez McLaren.

Pour le site officiel de la Formule 1, le Français a accepté de revenir sur l'été cataclysmique de l'écurie d'Enstone, en commençant par évoquer le cas Alonso.

"Nous souhaitions que Fernando poursuive avec nous après la F1, en tant que pilote d’endurance ou au Dakar", a débuté Rossi.

"Nous en avons longuement parlé l’année dernière. Nous lui avons offert deux ans car notre option avec Oscar [Piastri] ne courait pas plus longtemps. Fernando voulait rester en F1 mais nous ne voulions pas perdre Oscar. Et nous n'aurions pas pu nous aligner sur ce qu'a proposé Aston Martin [en termes de salaire]."

"Nous aurions adoré poursuivre avec Fernando, c'est un champion incroyable et il restera une légende de notre marque. Nous restons en bons termes, même si nous sommes tristes de nous séparer. [...]"

La déception Piastri

En revanche, Rossi se dit très déçu concernant Piastri, sur qui il comptait miser sur le long terme.

"Concernant Oscar, rien n'était prévu comme cela et, franchement, c'est très décevant. Nous avons respecté nos engagements, nous avons exercé notre option, il était notre pilote de réserve, avait un programme [...] et nous allions lui trouver un volant pour la suite."

"[...] Nous lui avons donné un accès complet à l'équipe, aux débriefings, aux réunions techniques, il a suivi les courses avec moi, il serait devenu le débutant le plus entraîné de tous les temps par son équipe."

Fin avril, c'était fait, il avait sa place chez Williams en 2023 !Laurent Rossi

"Nous avons respecté nos engagements et nous sommes même aller au-delà. Nous avons même embauché quelqu'un rien que pour lui trouver un volant dans l'immédiat et fin avril, c'était fait, il avait sa place chez Williams pour l'an prochain."

Piastri a refusé de signer

"C'est ensuite qu'il nous a dit qu'une opportunité existait chez McLaren, et c'était naturellement très décevant à entendre alors que nous avions tant fait pour lui. Le 6 juillet, Ricciardo confirmait qu'il serait pilote chez McLaren en 2023, nous avons alors pensé qu'il y avait eu des contacts mais aucune proposition de contrat."

En vérité, Piastri venait de parapher son contrat chez McLaren deux jours plus tôt, le 4 juillet, ce qu'ignorait totalement le clan Alpine.

"La suite était logique et assez linéaire. Nous l'avons vu avec Otmar [Szafnauer, directeur d'équipe], nous lui avons fait part de nos projets pour lui. [...]"

Webber : le soutien financier d'Alpine à Piastri est "hors de proportion"Lire plus

"Nous lui avons proposé un contrat à plusieurs reprises, mais il n'a jamais signé... Probablement parce qu'il avait McLaren en tête. Nous ne pouvions pas le retenir puisqu'il n'avait pas signé, mais nous nous attendions à plus de fidélité de sa part..."

"Nous avons commis des erreurs, notamment sur le plan juridique. Nous avons laissé la porte entrouverte en ne le forçant pas à signer un contrat si strict qu’il ne pourrait pas en sortir. Nous avons été naïfs. [...]"

"[...] Je suis un peu surpris qu’Oscar ait pensé qu’il valait mieux ou qu’il était meilleur que Williams. Je peux comprendre d’un point de vue sportif que McLaren pourrait être plus intéressante que Williams sur la base de résultats, mais nous ne nous attendions pas à ce qu’après tant de soutien, tant de loyauté, ils utilisent cette porte dérobée pour le signer et obtenir un meilleur contrat. Ce ne sont pas les valeurs que nous possédons."

Ontdek het op Google Play