Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Russell critique les différences de revêtement à Monza

Russell critique les différences de revêtement à Monza

Actualités F1

Russell critique les différences de revêtement à Monza

Russell critique les différences de revêtement à Monza

George Russell a admis qu'il avait été surpris par la méthode de réfection de la surface du circuit de Monza. Seule la trajectoire a été resurfacée et cela pourrait avoir une influence au départ du Grand Prix d'Italie de dimanche.

Le circuit de Monza, qui accueille un GP de F1 pour la 72eme fois de son histoire, a été resurfacé de nombreuses fois, mais cette fois, George Russell pense que cela pourrait causer plus de problèmes que de solutions. Le resurfaçage a eu lieu dans les cinq premiers virages et à Ascari.

Vettel répond aux accusations de "greenwashing"Lire plus

"C'est très unique", a déclaré Russell. "En fait, ils n'ont refait que la trajectoire. Ils n'ont pas refait tout le circuit."

"Dans certains virages, ils ont refait la surface, mais pas entièrement de gauche à droite. En fait, il fait à peu près quatre mètres de large."

"Donc je ne sais pas vraiment ce que cela va donner pour la course s'il y a deux types différents de Tarmac. Deux pilotes côte à côte se retrouveront sur deux revêtements différents."

"Nous devrons attendre et voir comment cela se passe. Je vais certainement essayer cette ligne extérieure pour me faire une idée", a déclaré le pilote Mercedes.

Russell redoute le retour du marsouinage sur sa Mercedes

Mercedes a eu du mal avec les pistes bosselées qui, cette saison, ont causé du marsouinage sur la W13. Bien que l'équipe ait réussi à s'attaquer aux problèmes, réduisant ce phénomène au cours des derniers mois, le problème reste toujours sous-jacent.

À la question de savoir si les rebonds seraient un problème plus important à Monza, Russell a ajouté : "Je ne pense pas que ce soit quelque chose d'aussi grave."

"Nous avons vu à Spa que l'endroit où nous rebondissions le plus n'était pas la section la plus rapide."

"C'était dans le virage 15 à Spa où la piste était très bosselée, les planchers étaient très proches du sol et cela déclenchait les rebonds, alors qu'à Eau Rouge, où la piste était belle et lisse, il n'y avait aucune difficulté."

Leclerc s'attend à aller chercher la pole : "Oui, je pense que c'est possible"Lire plus

"C'est quelque chose que nous savons en tant qu'équipe, nous savons comment le réduire, mais ça va être un défi parce que nous devons trouver le bon équilibre."

"Sur le papier, il y a certainement plus de performance quand il y a un peu de rebondissements et c'est inconfortable pour nous en tant que pilotes, mais si vous regardez Ferrari en ce moment, ils frappent toujours le sol de manière substantielle à chaque tour", a conclu le coéquipier de Lewis Hamilton.

Ontdek het op Google Play