Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel répond aux accusations de "greenwashing"

Vettel répond aux accusations de "greenwashing"

Actualités F1

Vettel répond aux accusations de "greenwashing"

Vettel répond aux accusations de "greenwashing"

Sebastian Vettel se dit prêt à "régler tout malentendu" avec Lucas di Grassi après que le pilote de Formule E l'ait accusé de "greenwashing".

Vettel, qui prendra sa retraite de la F1 à la fin de l'année, a souvent exprimé ses inquiétudes concernant le changement climatique, mais a récemment affirmé que la Formule E ne le "convaincait pas complètement" lorsqu'on lui a demandé si cela pouvait être une destination possible pour lui à l'avenir.

L'Allemand a ainsi affirmé que la technologie liée aux batteries et toujours en cours de développement en FE "n'a rien à voir" avec celle que l'on trouve dans les voitures de route, ajoutant en outre que cette compétition n'est "pas bonne pour l'environnement si les batteries ne sont pas chargées avec de l'énergie renouvelable mais avec combustibles fossiles".

En réponse sur Twitter, Di Grassi a déclaré : "Soit il n'a aucune idée de ce dont il parle, soit il essaie exprès d'induire le grand public en erreur."

"Il tente des actions écologiques ces derniers temps comme ramasser des ordures, faire du vélo, etc. C'est uniquement du "greenwashing" et cela n'a rien à voir avec ce qu'il pense réellement."

Un Vettel ému pour son dernier Grand Prix à MonzaLire plus

Lorsqu'on lui a demandé s'il avait abordé le problème avec Di Grassi, Vettel a répondu : "Non, je ne lui ai pas parlé."

"La prochaine fois que je le verrai, je lui parlerai probablement. Je ne sais pas ce qu'était l'interview ou quelle était la question qui lui était posée.

"Il est inutile de dire quoi que ce soit maintenant. S'il y a quelque chose à régler ou un malentendu, je le ferai avec lui."

Vettel satisfait des progrès d'Aston Martin

En piste, Vettel espère tirer le meilleur parti de sa monoplace à Monza, circuit où il a remporté sa première course en 2008.

Bien que l'équipe ait apporté quelques améliorations, l'Allemand a évidemment peu d'espoirs de l'emporter cette année.

"Globalement, nous avons progressé au cours du dernier mois, mais la bataille dans le milieu de grille est extrêmement serrée."

"Cela nous a certainement aidés à faire de petits pas en avant parce que nous avons pu, ici et là, nous battre pour des points et c'est aussi l'objectif de ce week-end."

"C'est une piste différente, tout le monde utilise le moins d'appuis possible."

Ontdek het op Google Play