Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
EL1 - Ferrari frappe fort d'entrée, Verstappen pénalisé
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
EL1 - Ferrari frappe fort d'entrée, Verstappen pénalisé

EL1 - Ferrari frappe fort d'entrée, Verstappen pénalisé

Actualités F1

EL1 - Ferrari frappe fort d'entrée, Verstappen pénalisé

EL1 - Ferrari frappe fort d'entrée, Verstappen pénalisé

Charles Leclerc a relancé l'espoir d'une victoire au Grand Prix d'Italie après avoir mené un doublé Ferrari lors des essais libres 1 de Monza, alors que Max Verstappen a été pénalisé sur la grille.

Autour du célèbre 'temple de la vitesse', Leclerc a réalisé un temps de 1:22,410 secondes pour terminer avec 0,077 seconde d'avance sur son coéquipier de la Scuderia, Carlos Sainz, qui a fait une sortie de piste en fin de séance sur du gravier et de l'herbe, sans dommage pour sa SF-75 rouge et jaune.

Verstappen pénalisé sur la grille de départ du GP d'ItalieLire plus

Alors que Leclerc peut aborder les qualifications en sachant qu'il se battra pour la pole position, Sainz est l'un des nombreux pilotes qui sera frappé d'une pénalité.

Verstappen, le champion en titre de l'écurie Red Bull, qui a 109 points d'avance sur Leclerc et son coéquipier Sergio Perez, recevra une pénalité de cinq places pour avoir changé le moteur à combustion interne de sa RB18.

Le pilote hollandais a dû se contenter de la cinquième place à la fin des EL1, à 0,430s de Leclerc, mais il aurait pu être beaucoup plus proche s'il n'avait pas été gêné par Lando Norris lors de son tour chrono.

Le Néerlandais avait réalisé le premier secteur le plus rapide et semblait prêt à défier Leclerc pour les honneurs de la première séance avant de rencontrer Norris en fin de tour, ce à quoi il s'est exclamé sur la radio de l'équipe : "Incroyable !".

Le duo Mercedes composé de George Russell et de Lewis Hamilton, qui avec Sainz et Yuki Tsunoda dans son AlphaTauri seront tous envoyés en fond de grille en raison de pénalités, étaient troisième et quatrième sur la feuille de temps.

Mercedes a laissé entendre que la configuration à faible force descendante de Monza ne conviendrait pas à sa W13, mais le duo britannique a au moins suggéré qu'il ne serait pas confronté aux problèmes extrêmes rencontrés au Grand Prix de Belgique il y a quinze jours.

Russell a terminé à 0,279s du meilleur temps et Hamilton à 0,421s.

Les Alpines d'Esteban Ocon et de Fernando Alonso n'étaient séparées que de 0.024s, le Français ayant l'avantage sur le pilote espagnol, bien que tous deux aient sept dixièmes de seconde de retard sur Leclerc.

Norris se paye Alpine - "Ils ont fait du mauvais travail"Lire plus

Yuki Tsunoda et Valtteri Bottas, autres pilotes qui seront pénalisés sur la grille de départ ce dimanche, sont huitièmes et neuvièmes sur la feuille de temps, suivis de Daniel Ricciardo, de McLaren, qui est à 1,101s.

Le classement des essais libres 1 du Grand Prix d'Italie 2022

Ontdek het op Google Play