Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Russell taxé "d'égoïste" sur les réseaux sociaux

Russell taxé "d'égoïste" sur les réseaux sociaux

Actualités F1

Russell taxé "d'égoïste" sur les réseaux sociaux

Russell taxé "d'égoïste" sur les réseaux sociaux

Le pilote Mercedes George Russell a répondu aux remarques faisant état de comportements égoïstes lors du Grand Prix de F1 des Pays-Bas.

George Russell a profité de l'entrée en piste de la voiture de sécurité lors de la course de Zandvoort pour changer de pneus, en passant un rapide appel à la radio.

Cependant, le leader de la course et coéquipier Lewis Hamilton a été laissé en piste sur un jeu de pneus durs qui avaient déjà quelques tours à leurs actifs. Sans surprise, Lewis Hamilton s'est fait dépasser de toutes parts à la reprise de la course.

J'aimerais voir à quoi ressemblent leurs cerveaux - TsunodaLire plus

La majeure partie des critiques sur Twitter a été réservée à Hannah Schmitz, stratège d'AlphaTauri et de Red Bull, en raison de la façon dont les événements se sont déroulés. Certains pensent que l'arrêt de Yuki Tsunoda sur la piste a fait le jeu de Max Verstappen.

Russell répond à ses détracteurs

Expliquant sa position dans la course à ce moment-là, il a déclaré : "J'ai personnellement pensé que nous allions tous les deux rentrer aux stands."

"Je me suis retrouvé juste derrière Nicholas [Latifi], et je lui ai fait signe de se dépêcher parce que j'avais peur d'être dépassé par [Charles] Leclerc qui était un peu plus loin derrière."

"Mais ensuite, j'ai creusé un petit écart avec Lewis, donc j'ai été un peu surpris qu'Hamilton ne soit pas passé au stand."

" Mais vu qu'après, il n'y avait tout simplement pas assez de temps pour tout préparer, c'est pourquoi Lewis est resté dehors ", a ajouté le pilote Mercedes.

Mercedes modère les commentaires sur les réseaux

Le nombre de commentaires abusifs qui ont suivi la course à Zandvoort a particulièrement touché Russell.

L'équipe a confirmé qu'elle travaillait avec une société de logiciels d'IA qui masque automatiquement les messages abusifs, tout en enregistrant et en signalant les utilisateurs qui enfreignent les directives et les normes de l'équipe.

En ce qui concerne le niveau croissant de messages ignobles qui deviennent monnaie courante en F1, Russell a ajouté : "C'est horrible de voir cela continuer semaine après semaine, en fonction des dernières actualités."

"Il y en a trop pour que nous puissions [faire quoi que ce soit] en tant qu'organisation. Il faut aller au-delà, vers les personnes qui gèrent les canaux de médias sociaux, les gouvernements."

"Il y a tellement de choses qui circulent et nous faisons tout ce que nous pouvons pour que ces comptes soient rapportés."

Porsche et Red Bull c'est fini !Lire plus

"En tant qu'équipe, nous travaillons avec une organisation pour tenter de limiter ce phénomène, et c'est ce que nous faisons."

"Mais au bout du compte, cela n'empêche pas la personne qui se trouve derrière un ordinateur d'envoyer ce tweet ou ce post, ou quoi que ce soit d'autre."

"Le message à transmettre est le suivant : si vous envisagez de poster quelque chose, réfléchissez-y à deux fois. Allez-vous ajouter quelque chose de positif ou de négatif ? Si c'est de manière négative, ne le faites pas."

"C'est une honte de voir cela", a conclu le jeune pilote anglais.

Ontdek het op Google Play