Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Formule 2 : Drugovich déjà titré à Monza ?

Formule 2 : Drugovich déjà titré à Monza ?

Actualités F1

Formule 2 : Drugovich déjà titré à Monza ?

Formule 2 : Drugovich déjà titré à Monza ?

Si la finale du championnat de Formule 2 se disputera à Abu Dhabi fin novembre, le Brésilien pourrait être d'ores et déjà sacré et succéder à Oscar Piastri dès l'avant-dernier rendez-vous de la saison à Monza.

Auteur de cinq victoires cette saison, dont la dernière en date il y a quelques jours à peine à Zandvoort, Felipe Drugovich est incontestablement l'homme fort de l'édition 2022 du championnat de F2.

Deux Français en pole pour le titre en Formule 3 ce week-endLire plus

Le Brésilien, qui roule sous les couleurs de l'équipe MP Motorsport, compte ainsi 69 points d'avance sur son poursuivant immédiat, le Français Théo Pourchaire (ART Grand Prix, ci-dessous), qui connaît une fin de saison compliquée.

Ainsi, il lui sera peut-être inutile d'attendre jusqu'à Abu Dhabi pour succéder à Oscar Piastri au palmarès du championnat de Formule 2 – les précédents champions ont pour nom Mick Schumacher (2020), Nyck de Vries (2019), George Russell (2018) et Charles Leclerc (2017).

Ainsi, Drugovich, qui dispute sa troisième saison dans la discipline, pourrait même être sacré dès le samedi, s'il devait s'imposer lors de la course Sprint, et quel que soit le résultat de ses adversaires. S'il décroche la pole position lors des qualifications, une seconde place le samedi lui suffirait pour être titré dès la première journée également.

Mais il y a fort à parier que c'est dimanche que Drugovich scellera définitivement la couronne de F2 2022, à moins d'un scénario catastrophique ce week-end à Monza pour le natif de Maringa, au sud du Brésil.

A noter que, si les précédents champions de F2 ont accédé à la Formule 1 l'année suivante – Nyck de Vries et Oscar Piastri en tant que pilote de réserve, Felipe Drugovich n'est lié à aucun mouvement dans la discipline reine, étant l'un des rares ténors du championnat à ne pas avoir de connexion avec une équipe de F1.

Ce qui n'est pas le cas de ses poursuivants au championnat : Théo Pourchaire (Sauber Academy), Logan Sargeant (Williams Academy), Jack Doohan (Alpine Academy) et Liam Lawson (filière Red Bull, et vu en Essais Libres 1 sur l'AlphaTauri de Pierre Gasly à Spa).

Ontdek het op Google Play