Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff veut une enquête sur l'abandon de Tsunoda : "Cela a changé le résultat"

Wolff veut une enquête sur l'abandon de Tsunoda : "Cela a changé le résultat"

Actualités F1

Wolff veut une enquête sur l'abandon de Tsunoda : "Cela a changé le résultat"

Wolff veut une enquête sur l'abandon de Tsunoda : "Cela a changé le résultat"

Le directeur de l'équipe Mercedes, Toto Wolff, s'interroge sur l'abandon de Yuki Tsunoda lors du Grand Prix des Pays-Bas. Le pilote japonais a provoqué l'apparition d'une voiture de sécurité virtuelle, pas sans conséquence selon le Toto Wolff.

Yuki Tsunoda s'est arrêté sur la piste au 45e tour du Grand Prix des Pays-Bas, puis est retourné au stand, probablement pour se resangler. Le pilote japonais s'était immobilisé en piste, pensant qu'un de ses pneus avait été mal serré. Il est ensuite revenu sur la piste et s'est arrêté, déclenchant une voiture de sécurité virtuelle, qui a réduit les chances de victoire de Lewis Hamilton. L'Anglais de 37 ans a opté pour un arrêt unique et n'a donc pas pu bénéficier du DNF du pilote japonais. Toto Wolff explique son point de vue au Mail Plus.

GP des Pays-Bas : Verstappen intouchable devant son publicLire plus

"Je me pencherai sur la question ! Ce qu'il faut examiner pour la sécurité des conducteurs et de tous les autres, c'est que le conducteur s'est arrêté, a débouclé sa ceinture, a fait un tour complet et est revenu. Le problème n'était pas résolu, ils ont remis les sangles et il est reparti, puis s'est à nouveau arrêté", a déclaré le directeur des Flèches d'argent.

"Si nous nous battions pour le championnat, alors ce serait quelque chose que je regarderais de près", a expliqué le patron de l'équipe Mercedes à propos de ce fait de course qu'il trouve tout à fait étonnant.

La neutralisation causée par Tsunoda a vu les chances de victoire d'Hamilton s'évaporer ; sans le l'abandon de Tsunoda, les choses se présentaient encore bien :

"Cela a probablement changé l'issue d'une course que nous aurions pu gagner. La simulation disait que Max [Verstappen] aurait été huit secondes derrière nous (après son deuxième arrêt sans VSC) et que nous aurions eu une chance équitable. Notre stratège a dit que la victoire était acquise. Max aurait dépassé Lewis huit tours avant la fin, bref, ça aurait été très serré."

L'explication de Tsunoda

En l'absence d'une raison valable pour justifier l'abandon de Tsunoda, les théoriciens de la conspiration ont suggéré qu'il s'agissait d'un coup monté par Red Bull et son écurie soeur.

Alonso : Aston Martin est plus ambitieux qu'Alpine !Lire plus

"Je pensais qu'il y avait un problème à l'arrière gauche, alors mon ingénieur m'a dit de m'arrêter. Mais dans les données, nous n'avons vu aucun problème, alors je suis allé au stand pour monter un nouveau train de pneus, puis nous avons effectivement vu un problème dans les données et alors je me suis arrêté." Cet abandon a été causé par un problème de différentiel, a révélé la FIA.

Le pilote AlphaTauri a finalement été réprimandé par les commissaires pour avoir conduit sans ceinture de sécurité. Cet avertissement était une nouvelle infraction et Tsunoda risque une pénalité de 10 places sur la grille pour le Grand Prix d'Italie.

Ontdek het op Google Play