Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Binotto répond à Rosberg - "Nous n'allons pas changer notre personnel"

Binotto répond à Rosberg - "Nous n'allons pas changer notre personnel"

Actualités F1

Binotto répond à Rosberg - "Nous n'allons pas changer notre personnel"

Binotto répond à Rosberg - "Nous n'allons pas changer notre personnel"

Mattia Binotto, directeur de la Scuderia Ferrari, a tenu à répondre à Nico Rosberg, ce dernier n'a pas mâché ses mots sur Sky Sports F1 au sujet des bévues de Ferrari lors du Grand Prix des Pays-Bas le week-end dernier.

Le patron de l'équipe Ferrari, Mattia Binotto, a fait savoir à la chaîne de télévision britannique qu'il a confiance en son équipe et qu'il ne fera aucun changement dans le personnel.

Carlos Sainz a connu un mauvais arrêt au stand à Zandvoort, car un des pneus n'était pas prêt. Conséquence : Sergio Pérez a roulé sur l'un des pistolets de l'équipe italienne. Le temps d'amener le pneu manquant et de le monter sur la F1-75, l'espagnol a perdu plus d'une dizaine de secondes. Au final, Charles Leclerc et Sainz ont terminé respectivement troisième et huitième.

Rosberg exaspéré par Ferrari – "Même les écuries de F3 font un meilleur travail"Lire plus

"Mattia Binotto continue de dire : "Non, non, nous n'avons pas besoin de faire des changements, tout se passe bien". Mais quand ce jour arrivera-t-il enfin ?", a déclaré l'ancien pilote Mercedes. "C'est impossible. Même les équipes de Formule 2 ou de Formule 3 font mieux que Ferrari en termes de stratégie et d'arrêts au stand. Vous êtes dans la voie des stands et il n'y a pas de pneu, pendant une course normale. À un moment donné, ils doivent vraiment commencer à changer les choses", a conclu le champion du monde 2016.

Binotto répond à Rosberg

"Nous n'allons pas changer notre personnel, c'est ma réponse directe à Rosberg", a déclaré Binotto. "Ce qui est plus important, c'est simplement la stabilité et le fait de s'assurer que vous vous améliorez course après course. Nous avons une très bonne équipe, je n'ai aucun doute là-dessus. Nous avons décidé [l'arrêt au stand de Sainz] trop tard et nous n'avons pas eu le temps de réagir. Je suis sûr que nous pouvons nous améliorer à l'avenir. Je suis moins préoccupé par cela que par la vitesse de la voiture", a conclu le directeur de la firme italienne.

Une chose est certaine, Ferrai va devoir réaliser un week-end parfait à Monza, si elle ne veut pas s'attirer les foudres de la presse italienne et des tifosis.

Ontdek het op Google Play