Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton en pole position sans le tête-à-queue de Perez ? Voici sa réponse...
WK2022
Russell : "Nous pourrons nous battre pour le titre" en 2023
Ricciardo : avec Haas et Williams, j'en aurais eu fini avec la F1
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Hamilton en pole position sans le tête-à-queue de Perez ? Voici sa réponse...

Hamilton en pole position sans le tête-à-queue de Perez ? Voici sa réponse...

Actualités F1

Hamilton en pole position sans le tête-à-queue de Perez ? Voici sa réponse...

Hamilton en pole position sans le tête-à-queue de Perez ? Voici sa réponse...

Lewis Hamilton s'est qualifié en 4e position ce samedi à Zandvoort, lors des essais qualificatifs du Grand Prix des Pays-Bas 2022.

Le septuple champion du monde a enregistré un tour chronométré en 1:10.684, soit 302 millièmes de plus que le poleman Max Verstappen. Le pilote Mercedes était en passe d'améliorer son temps lors de son dernier tour de Q3, mais le tête-à-queue au virage 13 de Sergio Perez a provoqué les drapeaux jaunes. Ce qui a forcé Hamilton à abandonner son tour.

Hamilton mène désormais face à George Russell 8 à 7 dans le duel des équipiers en qualifications cette saison.

Rosberg révèle pourquoi Mercedes est si proche de la tête à ZandvoortLire plus

Alors que le directeur d'équipe Toto Wolff a imaginé une pole position Mercedes sans les drapeaux jaunes, Hamilton n'était pas sûr, bien qu'il estime que cela lui a coûté une chance de partir sur la première ligne de la grille.

"Je pense que c'est très optimiste", a-t-il déclaré en référence aux propos de Toto Wolff. "Je pense que c'était encore un peu trop rapide. Mais je pense que la première ligne était possible."

"Mais il y a beaucoup de choses positives à retenir d'aujourd'hui. Je pense que si nous n'avions pas eu le drapeau jaune, nous aurions pu nous battre pour la première ligne, donc c'est vraiment positif."

Hamilton toujours dans l'incompréhension du rythme fluctuant de la W13

Cependant, Hamilton est heureux que Mercedes soit dans une forme beaucoup plus compétitive à Zandvoort qu'elle ne l'était à Spa-Francorchamps il y a une semaine.

"Nous sommes beaucoup plus heureux en arrivant ce week-end d'avoir une voiture qui se bat potentiellement pour une première ligne", a-t-il poursuivi, ne comprenant pas forcément la performance affichée par la W13 samedi après-midi.

"Je ne comprends pas [comment] un week-end, on peut être si loin et le week-end suivant, tout d'un coup, on est juste là. Donc je pense que c'est déroutant pour sûr."

Le Britannique espère que sa monoplace affichera un meilleur rythme en course qu'en qualifications dimanche. Car les longs relais sont une force de la W13 jusqu'à présent cette saison. "J'espère que [comme] nous avons réduit le déficit dans le seul tour, si cela peut ensuite se refléter dans notre rythme de course, ce sera génial."

Ontdek het op Google Play