Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Rosberg révèle pourquoi Mercedes est si proche de la tête à Zandvoort
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Rosberg révèle pourquoi Mercedes est si proche de la tête à Zandvoort

Rosberg révèle pourquoi Mercedes est si proche de la tête à Zandvoort

Actualités F1

Rosberg révèle pourquoi Mercedes est si proche de la tête à Zandvoort

Rosberg révèle pourquoi Mercedes est si proche de la tête à Zandvoort

Après avoir terminé à presque deux secondes de Max Verstappen lors du dernier Grand Prix à Spa-Francorchamps, Mercedes est revenue à 306 millièmes du Champion du Monde néerlandais, grâce à la 4e place sur la grille de Lewis Hamilton.

L'écurie allemande avait montré de la vitesse dès les essais libres 1 où les deux pilotes avaient signé les deux meilleurs temps, George Russell devant Hamilton. Cet après midi, avec un temps en 1:10.648, le septuple champion du monde aurait pu figurer parmi le trio de tête sans le tête à queue de Sergio Perez, 5e au moment où nous écrivons ces lignes, dans le dernier virage. Russell a quant à lui signé le 6e temps en 1:11.147, établit lors de sa première tentative. Il s'élancera juste derrière son coéquipier, qui le devance désormais au match des qualifications (8-7) en 2022.

Verstappen ne tremble plus sous la pression : "Un tour de qualifications ici..."Lire plus

Pour expliquer la grande différence de performance de Mercedes entre Spa et Zandvoort, Nico Rosberg, ancien pilote de l'écurie allemande et aujourd'hui consultant à la télévision britannique, estime que la nature du circuit néerlandais convient davantage aux caractéristiques de la W13.

"Surtout la partie aérodynamique, il y a beaucoup d'appuis ce week-end", a-t-il analysé. "C'est donc une voiture très différente et une situation très différente, et nous voyons que cela fonctionne beaucoup mieux pour Mercedes. Ils semblent aussi avoir beaucoup d'appui dans ces virages lents à moyens, donc ils sont vraiment bons ici ce week-end."

Le Champion du Monde 2016 a même été jusqu'à les voir se battre pour la pole position ce samedi. "C'est surprenant de les voir si forts. Ils ont une chance pour la pole position, c'est surprenant."

Ontdek het op Google Play