Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sainz voit des opportunités stratégiques pour Ferrari : "Ce sera très intéressant"

Sainz voit des opportunités stratégiques pour Ferrari : "Ce sera très intéressant"

Actualités F1

Sainz voit des opportunités stratégiques pour Ferrari : "Ce sera très intéressant"

Sainz voit des opportunités stratégiques pour Ferrari : "Ce sera très intéressant"

Carlos Sainz est très satisfait de sa troisième place sur la grille de départ du Grand Prix des Pays-Bas.

Même s'il est très difficile de dépasser à Zandvoort, l'Espagnol s'attend à ce qu'il y ait encore beaucoup d'opportunités stratégiques pour le clan Ferrari en course.

Sainz a réalisé une solide qualification et a même semblé pouvoir se battre pour la pole position pendant un temps.

Au final, il a concédé près d'un dixième à Verstappen et a donc dû se contenter de la troisième place sur la grille. Néanmoins, le pilote Ferrari est très satisfait. "Oui, c'était un bon tour, sans erreur", a-t-il confié après les qualifications.

"Il ne m'a manqué qu'un demi-dixième pour battre Charles et Max", a-t-il poursuivi. Sainz a également souligné que ce fut une séance difficile. "C'était à la limite, chaque mètre de piste que vous pouviez utiliser comptait. Au final, je pense que nous avons fait un travail correct."

Options stratégiques

"C'est très difficile, surtout avec ces voitures plus lourdes" a poursuivi Sainz en évoquant le pilotage sur le tracé de Zandvoort.

"La piste est très exigeante pour les pneus. Nous rencontrons beaucoup de problèmes liés à la surchauffe des pneus. Je pense donc que demain sera très intéressant."

"Il se passera beaucoup de choses. Même si c'est une piste où il est difficile de dépasser, il y aura encore beaucoup d'options avec la stratégie."

Qualif - Verstappen bat Leclerc pour 21 millièmes à ZandvoortLire plus

Grâce à la sortie de piste de Pérez, Sainz n'a pas été inquiété par les Mercedes de Lewis Hamilton et George Russell, en forme sur le tracé néerlandais mais finalement quatrième et sixième sur la grille en raison de ce drapeau jaune final.

Ferrari pourrait ainsi profiter de sa supériorité numérique en course pour tenter de jouer un vilain coup stratégique au leader du championnat et poleman, Verstappen.

Ontdek het op Google Play