Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Qualif - Verstappen bat Leclerc pour 21 millièmes à Zandvoort

Qualif - Verstappen bat Leclerc pour 21 millièmes à Zandvoort

Actualités F1

Qualif - Verstappen bat Leclerc pour 21 millièmes à Zandvoort

Qualif - Verstappen bat Leclerc pour 21 millièmes à Zandvoort

Max Verstappen a réalisé la pole position du Grand Prix des Pays-Bas qui aura lieu ce dimanche à Zandvoort.

C'est sous un soleil radieux qu'a eu lieu la séance qualificative du Grand Prix des Pays-Bas, où la "marée orange" a tenté de jouer au mieux son rôle. Revivez ici les différentes étapes de la session.

Q1 : Vettel à la faute

Après les dominations de Mercedes et Ferrari lors des essais libres, Max Verstappen s'est rappelé au bon souvenir de ses adversaires en trustant le haut de la feuille des temps.

Mais tout l'intérêt de la Q1 a évidemment été de suivre ce qui se passait à l'arrière du peloton, les 15 premiers se tenant longtemps dans la même seconde !

Tandis que Verstappen et Leclerc ont décidé de ne pas ressortir en fin de séance, ce sont les Haas, les Alfa Romeo, les McLaren, les AlphaTauri, les Aston Martin et les Williams qui se sont disputé le passage en Q2.

Tsunoda et Gasly ont sauvé leur peau de jolie manière, tout comme Norris, troisième. Zhou est passé d'extrême justesse au contraire de Bottas, premier éliminé.

Chez Haas, Schumacher s'est qualifié en Q2 mais pas Magnussen, 17e sur la grille de départ. Que dire alors de Ricciardo, seulement 18e et qui semble boire le calice jusqu'à la lie chez McLaren...

Dans les derniers instants et alors qu'il était en passe de poursuivre sa route, Vettel est sorti dans le bac à graviers. Sans conséquences pour la voiture et le pilote mais la route s'est arrêtée là pour le pilote allemand, 19e sur la grille ce dimanche.

Enfin, Latifi a de nouveau subi la comparaison avec son équipier Alex Albon, excellent ce week-end, en étant condamné à la dernière place à 1,7 seconde du Thaïlandais en Q1...

Q2 : Les Alpine et Gasly éliminés

Tandis que la Q2 a été retardée en raison d'un fumigène lancé sur en piste, les concurrents ont repris leur bagarre pour le plus grand plaisir des fans.

Devant, le suspense a décidément été total : Ferrari, Mercedes et Red Bull se sont échangé la première place tout au long de cette Q2, Carlos Sainz émergeant au final devant Russell et Verstappen. Pour autant, Leclerc et Hamilton ne semblent alors pas avoir dit leur dernier mot...

Derrière, Alex Albon n'a pas été en mesure de rééditer son exploit et s'est qualifié 15e. Devant lui, Zhou a également été impuissant et n'a pu se qualifier plus haut que la 14e position sur la grille de départ.

La qualification pour la Q3 s'est jouée entre les Alpine, les AlphaTauri, Stroll et Schumacher.

Piastri : Alpine était au courant que j'avais signé chez McLaren !Lire plus

À ce petit jeu, c'est l'Aston Martin qui s'en est le mieux sorti, Stroll se plaçant en huitième position provisoire. Sous le regard de sa maman Corina présente dans le garage Haas, Mick Schumacher est également parvenu à se hisser en Q3 tandis que Tsunoda a pris la dixième place devant son équipier français !

Par conséquent, Gasly et les deux Alpine d'Ocon et Alonso sont également passés à la trappe.

Q3 : Verstappen devant son public, Pérez à la faute

Verstappen a dégainé le premier en Q3 en 1'10''515, 5 dixièmes devant Pérez. Mais Leclerc a mis tout le monde d'accord, battant le Néerlandais pour 59 millièmes. Hamilton s'est placé 3e à moins de 2 dixièmes ; 1 dixième devant Sainz et 4 devant Pérez. Russell s'est alors classé sixième juste derrière le Mexicain.

Derrière, Stroll n'a pu défendre ses chances puisque son Aston Martin a été victime d'un souci technique. Norris, Tsunoda et Schumacher se disputaient ainsi la 7e place derrière les 3 top teams.

Le deuxième run s'est ensuite lancé et c'est Leclerc qui a franchi la ligne en premier lieu, améliorant sa pole provisoire en 1'10''363. Mais Verstappen l'a battu pour 21 millièmes de seconde tandis que Pérez est parti à la faute, réduisant à néant les chances des autres concurrents, principalement celles des pilotes Mercedes.

Verstappen a ainsi conquis la pole position devant son public, devançant Leclerc, Sainz, Hamilton, Pérez, Russell, Norris, Schumacher, Tsunoda et Stroll.

Ontdek het op Google Play