Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ricciardo sur Piastri : "Je suis conscient qu'il y avait des discussions en cours"

Ricciardo sur Piastri : "Je suis conscient qu'il y avait des discussions en cours"

Actualités F1

Ricciardo sur Piastri : "Je suis conscient qu'il y avait des discussions en cours"

Ricciardo sur Piastri : "Je suis conscient qu'il y avait des discussions en cours"

Alors que l'on sait désormais que le contrat de Piastri avec McLaren a été signé dès le 4 juillet, Ricciardo n'est pas étonné que des discussions ait eu lieu entre son compatriote et son équipe actuelle avant cette période.

Alors que des doutes planaient sur le futur de Daniel Ricciardo chez McLaren, alimentés par les propos de Zak Brown, le patron de l'équipe, qui évoquait le manque de résultats de son pilote, le pilote australien de 32 ans avait assuré au cours de cet été que son avenir à Woking était "clair", après avoir de surcroît annoncé la reconduction de son contrat pour 2023.

Officiel : McLaren remporte la bataille dans l'affaire PiastriLire plus

Mais, fin juillet, la machine s'est emballée avec le départ surprise de Fernando Alonso de Alpine à Aston Martin en remplacement de Sebastian Vettel, l'annonce d'Oscar Piastri dans le baquet de l'Espagnol puis, le même jour, l'annonce de Piastri démentant qu'il pilotera pour Alpine l'an prochain.

Depuis, c'est une suite de déclarations, de tractations juridiques, jusqu'au verdict du bureau de vérification des contrats de la FIA (CRB), donnant la priorité au contrat McLaren, actant l'arrivée d'Oscar Piastri à Woking pour l'an prochain. Dans la foulée, on apprenait la date de signature du contrat entre Piastri et McLaren – le 4 juillet -, une date rapportée à Daniel Ricciardo à l'issue de la première journée à Zandvoort.

"Je ne sais pas, pour être honnête, sur la date, c'est la première fois que je l'entends", affirme Ricciardo au micro de Sky Sport. "Je ne suis pas au courant des délais et de ce dont l'équipe discute."

"Pour être honnête, déjà, disons avant cette date, disons un mois, nous discutions déjà de mon, pas de mon avenir, mais bien sûr de ce que nous pourrions améliorer pour essayer d'avoir un meilleur avenir avec l'équipe."

"Je suis conscient qu'il y avait des discussions en cours. Donc en termes de calendrier, oui, c'est aussi, je suppose que ce que l'équipe fait, disons, préparer Oscar, ce n'est pas aussi mon affaire en termes de quel jour ils ont parlé et ceci ou cela." "Ouais. Si c'est le cas, alors qu'il en soit ainsi. Ce n'est pas vraiment à moi de prendre cette décision."

Ontdek het op Google Play