Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
McLaren révèle les raisons derrière le choix Piastri pour 2023 !

McLaren révèle les raisons derrière le choix Piastri pour 2023 !

Actualités F1

McLaren révèle les raisons derrière le choix Piastri pour 2023 !

McLaren révèle les raisons derrière le choix Piastri pour 2023 !

Le bureau de reconnaissance des contrats (CRB) a donné son verdict ce vendredi, alors que la Formule 1 est présente à Zandvoort pour le Grand Prix des Pays-Bas 2022.

Il a tranché, Oscar Piastri est libre de s'engager avec McLaren pour la saison 2023. Le pilote australien, qui a été formé par l'Alpine Academy ne conduira donc pas pour l'écurie française, qui avait annoncé le 4 août dernier que Piastri serait l'équipier d'Esteban Ocon en 2023. L'Australien avait tout de suite démenti cette information, confirmant qu'il ne piloterait pas pour Alpine. C'est officiel depuis ce vendredi, Piastri rejoindra Lando Norris à Woking, en remplacement d'un autre Australien en la personne de Daniel Ricciardo. Il a été annoncé il y a une semaine lors du Grand Prix de Belgique que McLaren libérait Ricciardo de sa dernière année de contrat, prévue en 2023.

Officiel : McLaren remporte la bataille dans l'affaire PiastriLire plus

Le patron de McLaren, Andreas Seidl, se félicite d'avoir obtenu la signature de Piastri, champion de F2 en 2021.

"Deux raisons pour lesquelles nous voulions avoir Oscar," commence-t-il.

"Je pense qu'il a montré dans les catégories juniors qu'il est quelque chose de très spécial et qu'il a beaucoup de potentiel."

En effet, Piastri, a remporté trois championnats d'affilée. En 2019, il était champion de F4. En 2020, champion de F3, et en 2021, champion de F2.

"De plus, en termes de personnalité, je pense qu'il s'intègre parfaitement à notre équipe et que cela devrait être le point central de l'actualité."

McLaren pas inquiété par le CRB

Le CRB est intervenu pour reconnaître le contrat de l'Australien chez McLaren, car Alpine se sent lésée dans la mesure où l'écurie a investi dans tout le parcours du jeune pilote. Mais Seidl n'était pas inquiet outre mesure.

"En ce qui concerne le Conseil de reconnaissance des contrats, pour être honnête, nous n'avons jamais eu à faire face à cette situation," poursuit-il.

"Il est donc préférable de demander à l'autre partie [Alpine] pourquoi elle pensait avoir une affaire et ce n'est donc pas vraiment une surprise pour nous. Il est important maintenant que nous puissions regarder vers l'avenir, il est important pour nous de nous concentrer sur les huit dernières courses de la saison ; avec Daniel et Lando, nous voulons terminer cette saison dans une bonne lutte avec les Alpines et ensuite nous nous concentrerons sur l'année prochaine."

Interrogé sur les raisons pour lesquelles ils ont signé un contrat de plusieurs années avec Piastri, Seidl répond : "Oui, comme je l'ai dit auparavant, nous voulions l'avoir à bord, il voulait être avec nous, donc nous étions très, très heureux et la façon dont j'ai appris à le connaître, jusqu'à présent, nous sommes absolument convaincus de son talent et de son potentiel aussi."

"Et Oscar aussi... il est jeune et plein d'énergie, il a la bonne dose de confiance en lui, mais en même temps il est très humble et il est conscient de l'ampleur du défi qui l'attend l'année prochaine."

"Nous sommes une équipe qui a montré dans le passé que nous pouvons très bien gérer les jeunes qui arrivent dans ce sport et je suis donc impatient de commencer avec lui l'année prochaine."

Ontdek het op Google Play