Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alonso - "Aston Martin semblait vraiment me vouloir"

Alonso - "Aston Martin semblait vraiment me vouloir"

Actualités F1

Alonso - "Aston Martin semblait vraiment me vouloir"

Alonso - "Aston Martin semblait vraiment me vouloir"
Sam Hall & Thibaud Comparot

Fernando Alonso a révélé qu'il a décidé de rejoindre Aston Martin pour 2023 après avoir senti que l'équipe le "voulait vraiment" plus qu'Alpine.

Aston Martin n'a pas perdu de temps pour recruter un pilote afin de remplacer Sebastian Vettel. En effet, à l'approche du Grand Prix de Hongrie fin juillet, le quadruple champion du monde allemand avait annoncé qu'il prendrait sa retraite à la fin de la saison.

Van Buren annoncé comme nouveau pilote de simulation chez Red BullLire plus

Quatre jours plus tard, Fernando Alonso a confirmé qu'il allait rejoindre Aston Martin. Pourtant, les négociations avec Alpine semblaient être en bonne voie pour une prolongation du contrat de l'Espagnol avec l'écurie française.

Alpine s'attendait à ce que le pilote espagnol reste dans l'équipe une année de plus, mais on ne lui a proposé qu'une option pour 2024. De son côté, Aston Martin a signé un contrat ferme de deux ans avec le pilote de 41 ans.

"Je pense qu'Aston Martin attendait cette décision [de Vettel]", a déclaré Alonso.

"Ils étaient heureux que Sebastian continue une année de plus, mais finalement, Seb a décidé d'arrêter et ils ont commencé à appeler certains pilotes qui les intéressaient."

"J'étais l'un d'entre eux, et j'étais encore disponible. Nous avons commencé à parler ce week-end, brièvement, des conditions que j'attendais et de ce qu'ils attendaient de moi et nous nous sommes rencontrés assez rapidement sur nos attentes."

"Le lundi matin, nous avons signé et décidé d'annoncer assez rapidement avant toute fuite. J'ai senti que c'était la bonne décision de passer chez Aston parce qu'ils semblaient vraiment me vouloir. "

Le choc de Szafnauer est compréhensible pour Alonso

Le directeur de l'équipe Alpine, Otmar Szafnauer, a affirmé qu'il n'avait appris le transfert d'Alonso qu'au moment de la publication du communiqué de presse.

Alonso a confirmé que c'était probablement le cas, car Szafnauer n'avait pas été impliqué dans les négociations pour le garder chez Alpine, il n'y avait donc pas eu besoin de l'informer.

Ferrari réagit aux critiques concernant ses stratégiesLire plus

"Otmar n'a probablement rien su, mais j'ai informé [le PDG d'Alpine] Laurent Rossi et [le PDG de Renault] Luca de Mayo, mes mécaniciens et mes ingénieurs", a ajouté Alonso.

"Toutes les personnes qui ont été impliquées dans les négociations ont été informées avant toute annonce."

"Otmar n'a pas été impliqué dans les négociations, probablement que Laurent et que Luca ne l'ont pas appelé avant l'annonce, il a été surpris par cela", a conclu le pilote espagnol.

Ontdek het op Google Play