Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Les déboires de Mercedes montrent que le plafond budgétaire fonctionne - Wolff

Les déboires de Mercedes montrent que le plafond budgétaire fonctionne - Wolff

Les déboires de Mercedes montrent que le plafond budgétaire fonctionne - Wolff

Les déboires de Mercedes montrent que le plafond budgétaire fonctionne - Wolff
Ian Parkes & Thibaud Comparot

Selon Toto Wolff, les malheurs de Mercedes cette saison soulignent le fait que le plafond budgétaire de la F1 fonctionne. En effet, l'Autrichien affirme que son équipe est incapable de dépenser plus pour revenir au sommet.

Alors que l'écurie Mercedes enchaînait les bons résultats avant la trêve estivale, Spa-Francorchamps a replacé les flèches d'argent derrière les Red Bull et les Ferrari.

Toto Wolff a décrit la qualification de son équipe, comme la pire séance qu'il ait connue au cours de ses 10 ans de carrière en F1.

Binotto se dit "préoccupé" par le rythme des Red BullLire plus

Cependant, contrairement aux saisons précédentes, où toutes les équipes pouvaient dépenser autant qu'elles le souhaitaient pour résoudre les problèmes, elles sont désormais limitées par un plafond budgétaire.

Ainsi, Mercedes ne peut pas tester autant d'idées qu'elle l'aurait fait auparavant dans l'espoir de trouver une solution à ses nombreux problèmes.

Interrogé sur les difficultés liées à l'impossibilité d'expérimenter de nouvelles pièces en raison du plafond, Wolff a répondu : "Regardez du côté du châssis, nous ne sommes pas en mesure d'en introduire un nouveau à ce stade de la saison."

" On pourrait essayer d'alléger la monoplace, mais nous n'avons pas pu le faire parce que nous essayons des pièces sur la voiture afin de résoudre nos différents problèmes, donc nous ne pouvons pas nous le permettre. Point final."

"Ce qui visait l'introduction du plafonnement des coûts a absolument été atteint, à savoir que les grandes équipes ne peuvent pas simplement jeter de l'argent par les fenêtres", a reconnu le directeur de la firme allemande.

L'horloge tourne pour la conception de la Mercedes de 2023

Toto Wolff a confirmé que Mercedes se rapproche d'un point critique dans l'année où elle doit décider d'une voie de développement pour la saison prochaine dans plusieurs domaines.

L'élément le plus accrocheur de la W13 a été son concept de monoplace sans ponton, ce qui s'est avéré peu concluant.

La question pour Wolff et l'équipe aérodynamique est de savoir si Mercedes poursuivra cette idée avec sa W14 ou si elle choisira d'explorer d'autres voies.

"Nous ne nous sommes pas engagés sur un seul concept pour l'année prochaine", a déclaré Wolff. "Il y a encore des discussions internes en cours."

Le moment de prendre des décisions fermes et définitives approche pourtant. "Il y a plusieurs échéances relatives aux différentes parties de la voiture qui se présentent dans les prochaines semaines."

Du plomb dans l'aile pour l'alliance Red Bull-Porsche ?Lire plus

"Vous devez vous engager sur un concept de châssis, sur une disposition de suspension, sur la façon dont vous faites votre refroidissement, vos radiateurs, sur la façon d'intégrer le moteur, etc., etc."

"C'est quelque chose que nous devons vraiment décider dans les prochaines semaines, donc septembre/octobre peut-être, en octobre au plus tard", a conclu l'Autrichien à la tête de l'écurie Mercedes.

Ontdek het op Google Play