Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ocon : un parfum de Hakkinen-Schumacher 2000 à l'amorce des Combes !

Ocon : un parfum de Hakkinen-Schumacher 2000 à l'amorce des Combes !

Actualités F1

Ocon : un parfum de Hakkinen-Schumacher 2000 à l'amorce des Combes !

Ocon : un parfum de Hakkinen-Schumacher 2000 à l'amorce des Combes !

Le pilote français a effectué plusieurs manœuvres remarquées dont un double dépassement d'anthologie pour terminer septième du Grand Prix de Belgique.

En partant du fond de la grille, Esteban Ocon savait que sa tâche serait compliquée à Spa, Alpine pouvant davantage compter sur Fernando Alonso, parti troisième, pour aller chercher de bons points.

De fait, si l'Espagnol a pu accrocher un top 5, malgré un accrochage dans le premier tour avec la Mercedes de Lewis Hamilton, Esteban Ocon a pu se frayer un chemin dans le peloton pour franchir la ligne d'arrivée au 7e rang, manquant de peu la 6e place de Charles Leclerc, pénalisé de cinq secondes en fin de course.

C'était un 29 août : le septième et dernier titre de Michael SchumacherLire plus

Mais Ocon s'est surtout illustré par des dépassements remarquables, dont deux manœuvres lors desquelles il dépassait deux concurrents à la fois. Nicholas Latifi et Daniel Ricciardo avaient déjà été dépassés simultanément par le pilote Alpine au 15e tour, mais c'est au 35e tour que Ocon a porté son attaque la plus mémorable.

Blotti dans le sillage de Pierre Gasly et Sebastian Vettel, le pilote Alpine profitait de l'aspiration des deux voitures juste après le Raidillon pour les dépasser coup sur coup à l'amorce du freinage des Combes, l'Alpine se portant à l'extérieur alors que les trois pilotes avançaient de front, l'Aston Martin de Vettel au milieu, et l'AlphaTauri à l'intérieur.

Un dépassement qui rappelait bien évidemment une autre attaque devenue célèbre, celle de Mika Hakkinen profitant du dépassement de la BAR de Riccardo Zonta à un tour pour prendre la première place du Grand Prix de Belgique 2000 à Michael Schumacher.

Interrogé par Motorsport.com, Ocon revenait sur ce moment fort du GP de Belgique 2022.

"C'était très amusant !", s'est enthousiasmé le Français après l'arrivée. "Et Mika est aussi venu me parler avant la course dans le paddock ! Je ne sais pas, c'est une belle coïncidence.

"J'ai apprécié la course aujourd'hui, la voiture était extrêmement rapide en ligne droite, donc je gérais bien le timing pour doubler, et d'où nous sommes partis, 16e ou 17e, je pense que nous espérions un point et nous en avons obtenu six aujourd'hui. C'est donc un bon résultat pour nous."

"J'ai parlé à Seb, et je lui ai dit qu'il avait dépassé Pierre trop tôt, parce qu'il n'allait pas avoir le DRS ! À partir de là, j'ai soulagé un peu l'accélérateur, je me suis créé un peu d'écart pour pouvoir utiliser la vitesse en ligne droite.

"Et puis la surprise et la confirmation ont été que Pierre avait le DRS. Donc j'ai pu aller sur le côté gauche. Seb a été très fair-play, il aurait pu fermer un peu sur la gauche mais il ne l'a pas fait, et j'ai réussi à avoir Pierre à l'extérieur du virage 5."

Après Spa, Esteban Ocon occupe la huitième place du championnat, à huit points seulement de Lando Norris. Quant à Alpine, son tir groupé lui permet de porter son avance sur McLaren à 20 points, l'équipe de Woking restant sur un score vierge en Belgique.

Ontdek het op Google Play