Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Affaire Piastri : le bureau de reconnaissance des contrats de la FIA se réunira aujourd'hui
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Affaire Piastri : le bureau de reconnaissance des contrats de la FIA se réunira aujourd'hui

Affaire Piastri : le bureau de reconnaissance des contrats de la FIA se réunira aujourd'hui

Actualités F1

Affaire Piastri : le bureau de reconnaissance des contrats de la FIA se réunira aujourd'hui

Affaire Piastri : le bureau de reconnaissance des contrats de la FIA se réunira aujourd'hui

C'est aujourd'hui lundi, au lendemain du Grand Prix de Belgique, que le Bureau de Reconnaissance des Contrats (CRB, pour Contract Recognition Board) de la FIA se prononcera sur la validité des contrats signé par Piastri avec Alpine et McLaren.

Ce bureau, constitué au début des années 90 pour régler des litiges liés aux contrats, a été sollicité à quelques rares occasions par le passé, mais il est aujourd'hui sous le feu des projecteurs alors que Alpine et McLaren se disputent la priorité sur l'engagement du jeune Oscar Piastri pour 2023.

Le Grand Prix de Belgique à Spa confirmé au calendrier 2023Lire plus

Engagé avec l'Alpine Academy, qui l'a accompagné lors de sa progression en formule de promotion, Piastri était destiné à occuper pour la saison prochaine le siège laissé vacant chez Alpine par le départ de Fernando Alonso chez Aston Martin.

Mais ce dernier a fait savoir qu'il ne pilotera pas pour la marque française, avant qu'un rapprochement avec McLaren ne soit révélé, aboutissant à la rupture de contrat de Daniel Ricciardo à l'issue de cette saison 2022.

Alpine clamant son bon droit sur l'engagement de Piastri à ses côtés, et McLaren insistant sur la validité du contrat signé avec le jeune Australien, l'affaire sera décidée par le CRB ce lundi.

"Je suis très confiant", a déclar Otmar Szafnauer, le directeur de l'écurie Alpine. "J'entends les deux sons de cloches, mais nous sommes confiants dans le fait que nous avons signé avec Oscar depuis le mois de novembre."

"Certains éléments doivent figurer sur un contrat, et j'ai confiance en le fait qu'ils y sont."

Quoi que décide le CRB, il est toutefois établi que Oscar Piastri ne roulera pas pour Alpine l'an prochain. Le conflit entre le natif de Melbourne – et son équipe de management – avec l'équipe française est très profond pour envisager une prochaine collaboration.

Ce qui se joue aujourd'hui, ce sont les dédommagements que pourrait exiger Alpine envers McLaren pour laisser filer sa jeune pépite formée en son sein depuis plusieurs années et le laisser piloter sous les couleurs de l'équipe de Woking l'an prochain en F1.

Pendant ce temps, Alpine et McLaren sont toujours à la lutte pour la quatrième place du championnat constructeurs. Et Alpine étudie toujours les candidats au second baquet aux côtés de Esteban Ocon pour 2023.

Ontdek het op Google Play