Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc : "Cela commence à être très difficile"

Leclerc : "Cela commence à être très difficile"

Actualités F1

Leclerc : "Cela commence à être très difficile"

Leclerc : "Cela commence à être très difficile"

Sixième d'un Grand Prix de Belgique remporté haut la main par Max Verstappen, Leclerc a connu une course contrariée, et perd sa deuxième place au championnat.

15e au départ du Grand Prix de Belgique, Charles Leclerc espérait bien prendre le sillage de Max Verstappen, qui s'élançait devant lui sur la grille, pour remontée au sein du peloton.

Course : Max Verstappen et Red Bull sur une autre planèteLire plus

Mais le pilote Ferrari a tout de suite perdu du terrain sur la Red Bull du champion du monde en titre, avant d'être contraint à un passage au stand imprévu en raison d'un tear off bloqué sur une écope de frein.

Cinquième en fin de course, Leclerc, et son équipe Ferrari, on joué le tout pour le tout en montant un train de pneus neufs dans l'avant-dernier tour pour aller chercher le point du meilleur tour, en vain.

Si le Monégasque avait brièvement perdu sa cinquième place au profit de Fernando Alonso, il reprenait son bien dans le dernier tour. Mais une pénalité de cinq secondes pour excès de vitesse dans les stands le rétrogradait finalement à la sixième place.

"Pour être honnête, après le départ, j'étais assez optimiste, puis nous avons eu ce problème avec l'écope de frein et nous avons dû nous arrêter, et tout recommencer", explique Leclerc.

"Je savais donc que la course allait être difficile à partir de ce moment-là, mais on prend la cinquième place, pardon la sixième place au final malheureusement, donc c'est comme ça."

Charles Leclerc est également revenu sur sa pénalité d'après-course.

"[L'excès de vitesse dans] la pitlane n'est pas un coup de chance, c'est juste ma faute, c'est une erreur et d'un autre côté, nous n'étions tout simplement pas assez rapides ce week-end et c'est le gros problème plus que tout et nous devons travailler là-dessus.

Après le Grand Prix de Belgique, Charles Leclerc descend à la troisième place du championnat, avec désormais la bagatelle de 98 points de retard sur Verstappen, alors qu'il reste huit courses à disputer. "Cela commence à être très difficile. Surtout avec le rythme qu'ils [Red Bull] ont montré ce week-end. Cela va être très, très difficile, mais je vais garder la tête baissée et essayer de me concentrer course par course et essayer de faire de mon mieux."

"Je vais me concentrer sur chaque course et voir quels seront les résultats."

Ontdek het op Google Play