Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner : attention aux "risques" de milieu de peloton pour Verstappen

Horner : attention aux "risques" de milieu de peloton pour Verstappen

Actualités F1

Horner : attention aux "risques" de milieu de peloton pour Verstappen

Horner : attention aux "risques" de milieu de peloton pour Verstappen

Le directeur de l'équipe Red Bull a mis en garde son pilote après sa performance exceptionnelle en qualifications.

S'il a survolé les qualifications, Max Verstappen sera contraint de s'élancer du 15e rang sur la grille, en raison d'une pénalité reçue pour des changements de pièces sur son unité de puissance avant le Grand Prix de Belgique.

Verstappen partira aux côtés de son rival pour le titre de champion de F1, Charles Leclerc, qui s'est qualifié en quatrième position mais a été pénalisé de la même manière, le pilote Ferrari partant en 16e position.

L'écart avec les Red Bull, "une surprise" pour LeclercLire plus

Interrogé sur le rythme de qualification de Verstappen, Horner a déclaré à Sky Sports F1 : "Incroyable.

"Le rythme qu'il avait, le temps au tour était si bon qu'il n'a pas eu besoin de faire le deuxième tour, donc nous avons économisé le kilométrage du moteur. Une performance phénoménale.

"Aussi, en Q2 avec ce train de pneus usés, le temps au tour qu'il a fait - il a été absolument en feu ce week-end. Il a tout donné pour la 15e place certes, mais au moins ce n'est pas la dernière;"

Verstappen remporte une victoire "psychologique". Verstappen était l'un des deux seuls pilotes – l'autre étant Lando Norris chez McLaren - à ne pas prendre la piste dans les dernières étapes pour établir un chrono.

Leclerc s'est lui aventuré en piste jusque dans les derniers instants, mais uniquement pour offrir l'aspiration à son coéquipier Carlos Sainz, auteur de la pole, qui s'alignera sur la première ligne aux côtés de Sergio Perez.

Mais contrairement à son rival, Verstappen l'a fait en étant confiant que son temps ne serait pas battu.

En suggérant à Horner que les concurrents de Verstappen "doivent avoir peur", il a répondu : "Psychologiquement, il est toujours bon de pouvoir sortir de la voiture après le premier passage en Q3 et de penser que vous en avez fait assez.

"Mais, bien sûr, tout dépend de demain et commencer en milieu de peloton, il y a toujours des risques associés à cela.

"Mais nous sommes prêts pour une course fantastique avec Max et Charles qui se fraieront un chemin dans le peloton.

"Je pense que Checo est parfaitement prêt à affronter Carlos [Sainz] à l'avant également, donc il y aura beaucoup de choses à surveiller."

Ontdek het op Google Play