Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Le patron de la F1 confirme : Le sport pas impacté par Abou Dhabi 2021 !

Le patron de la F1 confirme : Le sport pas impacté par Abou Dhabi 2021 !

Actualités F1

Le patron de la F1 confirme : Le sport pas impacté par Abou Dhabi 2021 !

Le patron de la F1 confirme : Le sport pas impacté par Abou Dhabi 2021 !

Stefano Domenicali, actuel patron de la F1, et ancien directeur de Ferrari entre 2008 et 2014, est revenu sur les événements du Grand Prix d'Abou Dhabi 2021.

Max Verstappen avait dépassé Lewis Hamilton dans l'ultime tour de la course, remportant ainsi le championnat dans un final très controversé. La décision de l'ancien directeur de course Michael Masi, de laisser uniquement les voitures entre le septuple champion du monde et son rival néerlandais avait donné un avantage conséquent à ce dernier, qui disposait de pneus frais comparativement à ceux d'Hamilton vieux de 44 tours. Suite à cela, la FIA a mené une enquête dont les conclusions sont sorties lors de la première manche de la saison 2022 à Bahreïn. L'instance du sport automobile mondial a conclu que la décision prise par Michael Masi était due à une "erreur humaine".

Abu Dhabi : la FIA publie ses conclusions et qualifie "d'erreur humaine" le comportement de MasiLire plus

Depuis, l'Australien a été relevé de ses fonctions de directeur de course, puis a quitté la FIA, en ayant signé un accord de non-divulgation.

Domenicali compare l'erreur de Masi avec les erreurs d'arbitrage au football

Selon Domenicali, '"erreur humaine" de Masi à Abou Dhabi est comparable avec les erreurs d'arbitrage que l'on voit souvent au football.

"En termes d'image, c'est comme lorsqu'il y a une Coupe du monde de football [finale] et qu'un arbitre fait une erreur et qu'un penalty est donné alors qu'il n'y en a pas, mais il est là." commente-t-il dans une interview donnée à RaceFans.net.

"Donc je ne pense pas que ce soit une atteinte à la réputation, à la solidité du championnat, parce que c'est quelque chose qui peut arriver."

"Ce que je vois, pour être honnête, c'est que la FIA a pris ce fait au sérieux et qu'elle veut le changer et améliorer le système. Mais au bout du compte, les performances de toutes les personnes impliquées dans la F1 sont liées à leurs capacités personnelles, à leurs compétences personnelles, à leurs bonnes décisions personnelles ou à leurs erreurs personnelles. Et c'est quelque chose qui sera toujours présent dans tous les sports."

"Ce que je peux, parce que sinon je ne serais pas dans cette position, je ne pense jamais, jamais que quelqu'un fait quelque chose volontairement dans le but de nuire à quelqu'un d'autre. C'est quelque chose que je ne peux pas accepter, parce que si j'avais un petit doute à ce sujet, je ne serais pas ici."

"Vous pouvez faire des erreurs, oui, à 100%. Vous pouvez dire que des erreurs, des équipes ou des pilotes, tout le monde peut en faire. Mais je ne veux pas juger quelque chose qui aurait pu être du fait d'une vision personnelle, et qui endommage la réputation de la F1."

La F1 est plus que jamais suivie par les spectateurs en 2022

La popularité croissante de la F1 démontre que la série a résisté à la tempête à laquelle elle a été confrontée à la fin de 2021, estime Domenicali.

"Si vous regardez comment le sport est suivi cette année, c'est immense. Donc si cela devait être si négatif, je ne verrais pas le nombre de personnes qui viennent aux courses ou qui suivent partout dans le monde."

"Les promoteurs de courses ont réalisé des ventes énormes pour les événements à venir," a-t-il ajouté. "De la Belgique jusqu'à la fin (de la saison), tous les grands prix sont complets. Donc beaucoup de gens ont déjà réservé les billets pour venir."

"Ainsi, la Belgique comptera chaque jour plus de 120 000 personnes ; Zandvoort, vous pouvez imaginer, la même chose ; Monza plus de 250 000 billets vendus ; Singapour a affiché complet et c'est vraiment quelque chose qui est déjà une réserve. Donc j'espère vraiment que nous allons avoir une grande course et une grande deuxième partie de la saison."

Ontdek het op Google Play