Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alpine aurait aimé que Piastri "ait un peu plus d'intégrité"

Alpine aurait aimé que Piastri "ait un peu plus d'intégrité"

Actualités F1

Alpine aurait aimé que Piastri "ait un peu plus d'intégrité"

Alpine aurait aimé que Piastri "ait un peu plus d'intégrité"

Otmar Szafnauer, le directeur de l'écurie Alpine, regrette le comportement du jeune Australien, dont la volte-face va engendrer des suites judiciaires.

Formé au sein de l'Alpine Academy, Oscar Piastri était le candidat tout désigné pour rejoindre Alpine en F1 la saison prochaine à la place de Fernando Alonso, en partance pour Aston Martin.

Ocon "triste" de voir Alonso quitter AlpineLire plus

Alors qu'Alpine a annoncé le pilote australien sous ses couleurs, ce dernier avait nié l'information, déclarant qu'il ne courrait pas pour Alpine l'an prochain. De fait, alors qu'il possédait un contrat avec Alpine, Oscar Piastri a signé un autre accord avec McLaren pour l'an prochain.

Le conseil de reconnaissance des contrats de la FIA va désormais statuer sur l'affaire, et décider qui de McLaren ou d'Alpine a la priorité sur le natif de Melbourne.

"La bonne chose à faire pour nous est d'aller au [Conseil de reconnaissance des contrats] lundi, de voir comment cela se passe, puis de commencer à envisager sérieusement des négociations", a déclaré Szafnauer, au micro de Sky Sports F1.

Szafnauer, qui s'attend à d'âpres négociations, est également revenu sur les faits, et plus particulièrement sur l'attitude du jeune Oscar Piastri, qui n'a encore jamais disputé de Grand Prix de Formule 1, mais qui était sur le point d'être placé chez Williams en prêt par Alpine pour faire son expérience de la discipline.

"C'est un jeune pilote prometteur qui n'a pas encore piloté en Formule 1, et mon souhait pour Oscar est qu'il ait un peu plus d'intégrité", continue le dirigeant américain.

"Il a également signé un contrat, en novembre, et nous avons tout fait de notre côté du marché pour le préparer à la Formule 1."

"Et sa part du marché était soit de piloter pour nous, soit d'aller là où nous le placerions, pendant les trois prochaines années."

"J'aurais juste aimé qu'Oscar se souvienne de ce qu'il a signé en novembre et de ce qu'il a signé."

Ontdek het op Google Play