Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Red Bull : un châssis allégé pour la fin de saison ?

Red Bull : un châssis allégé pour la fin de saison ?

Actualités F1

Red Bull : un châssis allégé pour la fin de saison ?

Red Bull : un châssis allégé pour la fin de saison ?

L’équipe autrichienne pourrait bientôt mettre en piste une voiture au châssis allégé, pour un gain de performance attendu.

Avec la nouvelle réglementation technique en vigueur depuis cette saison, les équipes sont parties d’une feuille blanche pour concevoir une toute nouvelle voiture pour 2022.

Alors que la masse minimale a été établie à 798 kg pour chaque voiture par la FIA, le poids est un enjeu majeur pour les équipes, et constitue l’un des facteurs principaux de performance.

Perez : "Tout est encore très ouvert"Lire plus

Si l’Alfa Romeo est supposée être la voiture la plus légère du plateau – initialement même en-dessous du poids minimal réglementaire -, la Red Bull est connue pour faire partie des poids lourds de la grille.

Au fil des courses, et des diverses évolutions apportées, les différentes écuries sont parvenues à « raboter » sur le poids, mais il est difficile de trouver le moyen de s’alléger.

Ainsi, et malgré une avance confortable dans les championnats pilotes et constructeurs, Red Bull serait sur le point de sortir un tout nouveau châssis, plus léger que celui utilisé actuellement.

Une telle initiative impliquerait toutefois un investissement considérable, puisque le coût de construction de trois nouveaux châssis s’élèverait à deux millions de dollars supplémentaires et nécessiterait de passer un crash test pour homologuer cette dernière évolution.

Mais il s’agirait-là d’un investissement qui permettrait sans nul doute à l’équipe Red Bull d’obtenir un gain de plusieurs dixièmes au tour, et d’asseoir définitivement son emprise sur le championnat. Et de permettre à Max Verstappen de d’ores et déjà verrouiller son deuxième titre mondial, lui qui compte déjà 80 points d’avance au classement sur son poursuivant immédiat, Charles Leclerc (Ferrari).

Ontdek het op Google Play