Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Perez : "Tout est encore très ouvert"

Perez : "Tout est encore très ouvert"

Actualités F1

Perez : "Tout est encore très ouvert"

Perez : "Tout est encore très ouvert"

Fort d’une première saison réussie chez Red Bull en 2021, Sergio Perez a abordé l’exercice 2022 le couteau entre les dents.

Après avoir été contraint à l’abandon sur ennui technique lors de l’ouverture à Bahreïn, le pilote mexicain a aligné une série de podiums lors d’une première partie de saison de haut niveau, avec en point d’orgue sa victoire à Monaco.

Après ce succès, Perez, remonté à la deuxième place du classement derrière son équipier Max Verstappen, mais devant Charles Leclerc (Ferrari) – premier leader du championnat -, était officialisé pour deux années supplémentaires chez Red Bull.

Red Bull à propos des négociations avec Porsche : "Non, rien n'est signé !"Lire plus

Mais, s’il a signé deux autres podiums par la suite, Perez a semblé baissé de rythme par rapport à Verstappen, tirant visiblement moins bien parti des évolutions apportées sur les RB18.

Contraint à l’abandon au Canada et en Autriche, Sergio Perez a rétrogradé au troisième rang, et pointe désormais à 85 points de Max Verstappen.

Mais le natif de Guadalajara ne veut pas faire une croix sur sa saison 2022, comme il l’a indiqué au site officiel Formula1.com.

"Je pense qu'en ce moment tout est encore très ouvert, nous devons donc continuer à pousser", a déclaré le pilote de 32 ans. "Ferrari a été un peu plus rapide que nous lors des deux dernières courses, donc nous devons continuer à pousser fort et tout peut arriver."

"Je pense que nous verrons après trois ou quatre courses où nous en sommes", continue-t-il au sujet de la forme actuelle des Ferrari. "J'espère que d'ici là, nous serons en mesure de combler l'écart."

Reste que Perez, dont les débuts en Formule 1 date de début 2011, a connu l’une de ses meilleures entames de saison, si ce n’est la meilleure, depuis qu’il évolue dans la discipline.

"Je pense que ça a été une très bonne première moitié de saison, très complète, en mettant de bonnes courses ensemble, de bons résultats, une bonne régularité", revient-il.

"Je pense que [la forme] est là et que tout est ouvert dans le championnat." "Je pense que ce qui a vraiment tué ma première moitié de saison a été les abandons, pour être honnête. Sans ces abandons, mon championnat aurait été bien différent de ce qu'il est maintenant. Mais dans l'ensemble, je pense qu'il y a beaucoup de points positifs à tirer de cette demi-saison. Mais la saison est encore très longue".

Perez, qui ne compte que cinq points d’écart sur Charles Leclerc, compte bien récupérer la deuxième place dès ce week-end lors de la reprise en Belgique.

Ontdek het op Google Play