Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Amendes : voici les pilotes et équipes déjà sanctionnés en 2022

Amendes : voici les pilotes et équipes déjà sanctionnés en 2022

Actualités F1

Amendes : voici les pilotes et équipes déjà sanctionnés en 2022

Amendes : voici les pilotes et équipes déjà sanctionnés en 2022

Voici le point complet sur les amendes déjà infligées cette saison en Formule 1.

Si les sanctions sont parfois sportives, il arrive régulièrement aux commissaires de la FIA d'infliger des amendes aux pilotes et aux équipes de Formule 1.

Sebastian Vettel a ainsi été le pilote le plus sanctionné sur le plan pécunier depuis le début de l'année. L'Allemand a dû verser 35.900 € au total à la FIA.

Les 25.000 € d'amende infligés pour son comportement durant le briefing des pilotes lors du Grand Prix d'Autriche ont évidemment pesé lour dans la balance, alors que Vettel s'était ouvertement plaint de l'inconstance des décisions prises par les commissaires au sujet des limites de piste.

On se souvient également de l'amende de 5000 € infligée à Melbourne, lorsque le pilote Aston Martin était rentré aux stands seul en scooter.

Derrière lui dans ce classement peu glorieux figure Carlos Sainz (25.000 €), tandis que Sergio Pérez complète le podium (10.600 €).

Lewis Hamilton, Max Verstappen, Charles Leclerc, Daniel Ricciardo et Guanyu Zhou arrivent ensuite : ils ont dû débourser 10.000 € en faveur de la FIA.

En bas de classement, les bons élèves sont Alexander Albon (1800 €), Pierre Gasly et Yuki Tsunoda (1300 € chacun).

Szafnauer : Sans de Meo, "l'équipe Renault aurait été rachetée par d'autres"Lire plus

Paradoxalement, Albon et Tsunoda sont ceux qui ont dû payer le plus pour des raisons de pilotage (excès de vitesse dans la voie des stands, avoir quitté la piste en gagnant un avantage...)

Ils comptent ainsi tous les deux le plus grand nombre d'infractions au total (en comptabilisant les pénalités, les réprimandes et les amendes). Albon et Tsunoda en comptent 8 ; Vettel et Zhou sont à 7.

À l'opposé de ce petit classement, Hamilton, Verstappen et Mick Schumacher n'ont commis qu'une seule infraction. Leclerc, Russell, Norris et Latifi sont à deux.

Du côté des équipes, seules Alpine et Haas n'ont pas dû payer d'amendes en 2022, jusqu'à présent.

Williams a été très raisonnable et se trouve en fond de classement avec seulement 1800 € d'amendes. À l'opposé, Aston Martin a dû débourser 41.800 € en faveur de la FIA !

Ferrari se classe deuxième avec 35.000 €, notamment suite au non-respect des règles d'assistance au pilote en parc fermé en Autriche.

Red Bull et Verstappen avaient connu la même mésaventure et l'écurie autrichienne comptabilise un total de 20.600 € d'amendes. Mercedes et McLaren ont pour l'instant dû dépenser 10.000 € chacune.

Ontdek het op Google Play