Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen défend Spa : "Mon circuit préféré"

Verstappen défend Spa : "Mon circuit préféré"

Actualités F1

Verstappen défend Spa : "Mon circuit préféré"

Verstappen défend Spa : "Mon circuit préféré"

Alors que le Grand Prix du Belgique est menacé de disparaître du calendrier de la F1 l’an prochain, le pilote Red Bull a déclaré son attachement au circuit de Spa-Francorchamps.

Alors que de nouveaux circuits ont fait leur apparition au calendrier de la Formule 1 (Miami, Arabie Saoudite), et que d’autres s’apprêtent à faire leur apparition (Las Vegas), ou leur retour (le Qatar et probablement l’Afrique du Sud), des épreuves "historiques" sont en danger, et risquent fort de perdre leur place au calendrier.

C’est le cas pour le Grand Prix de France, mais aussi pour le Grand Prix de Belgique, prochaine étape de la saison 2022, et qui pourrait bien être disputé pour la dernière fois avant un long moment, faute d’un accord trouvé entre les responsables du tracé belge et les promoteurs de la F1.

Austin annonce une nouvelle tribune "spectaculaire" en vue du Grand Prix des Etats-UnisLire plus

Monza et Silverstone ont encore un contrat jusqu’en 2024, mais se retrouveront rapidement sous la menace de nouveaux pays organisateurs.

Pour Spa, la disparition de l’épreuve constituerait un événement marquant. Le Grand Prix de Belgique a été disputé quasiment tous les ans sauf rares exception depuis les débuts du championnat du monde en 1950 (avec une parenthèse sur les circuits de Zolder et Nivelles dans les années 70 et 80), le circuit – dans sa version longue – ayant lui-même été emprunté pour la course pour la première fois en… 1912 !

Le circuit de Spa-Francorchamps, reconnu pour sa sélectivité, fait partie des favoris des pilotes de F1, et nombreux d’entre eux s’attristent de la perspective de voir cette course disparaître.

Parmi eux, le champion du monde Max Verstappen, qui y court quasiment à domicile, du fait de la proximité des Pays-Bas, mais aussi de sa double nationalité (il est né à Hasselt, en Belgique).

"C'est triste", regrette Verstappen, évoquant cette possibilité, dans une interview à RacingNews365.com. "Tout d'abord, [Spa] est mon circuit préféré et je pense que c'est juste un super circuit sur lequel piloter."

"Je comprends que par rapport à d'autres circuits, c'est probablement un peu plus difficile parfois au niveau du trafic, mais c'est un circuit très emblématique."

Le pilote néerlandais insiste sur le caractère unique du tracé, qui fait la part belle au pilotage, et l’oppose à certains nouveaux circuits urbains.

"Je ne veux pas me voir en 2028 par exemple, piloter uniquement sur des circuits en ville juste parce que cela attire du public, parce que vous avez besoin de ce genre de pistes emblématiques sur le calendrier", a ajouté Verstappen.

"Bien sûr, je comprends que tout le monde veut faire de l'argent, mais il y a aussi une limite à cela.

"Parce qu'il est important de garder ces circuits vraiment cool sur le calendrier au lieu de simplement rouler sur des circuits en ville".

"Je pense que les voitures de F1 ne sont pas conçues pour [les circuits urbains] de toute façon".

Ontdek het op Google Play