Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La frustration de Ricciardo n'aide pas McLaren à progresser - Seidl

La frustration de Ricciardo n'aide pas McLaren à progresser - Seidl

Actualités F1

La frustration de Ricciardo n'aide pas McLaren à progresser - Seidl

La frustration de Ricciardo n'aide pas McLaren à progresser - Seidl

La frustration de Ricciardo n'aide pas McLaren à progresser - Seidl Andreas Seidl a reconnu que la "déception et la frustration" de Daniel Ricciardo empêchent l'Australien de progresser.

Ricciardo a rejoint McLaren la saison dernière et malgré sa victoire au Grand Prix d'Italie, son expérience avec l'équipe basée à Woking a été largement en-dessous des attentes.

Bien que l'ancien pilote Renault et Red Bull soit lié à une année supplémentaire en vertu d’un contrat signé il y a quelques mois, il est entendu que le pilote de réserve Alpine, Oscar Piastri, est pressenti pour remplacer son compatriote en 2023.

Ralf Schumacher doute que Ricciardo soit sur la grille en 2023Lire plus

Selon plusieurs sources, seul Ricciardo dispose d'une clause de rupture de contrat, et une compensation financière serait donc nécessaire de la part de l'équipe McLaren empêcher Ricciardo de défendre ses couleurs l’an prochain.

S'adressant à GPFans lors du Grand Prix de Hongrie, et avant que le transfert de Fernando Alonso chez Aston Martin ne soit annoncé, bouleversant le marché des transferts pour la saison prochaine, le directeur de l'équipe, Andreas Seidl, a déclaré : "Il est clair que si vous regardez comment la saison s'est déroulée jusqu'à présent avec Daniel, il est déçu [et] nous sommes déçus aussi."

"Mais au bout du compte, la frustration ou la déception ne vous aide pas à aller de l'avant. La chose la plus importante est de continuer avec l'ambition claire de faire en sorte que ça marche."

"C'est pourquoi nous avons déployé beaucoup d'énergie au sein de l'équipe afin de voir ce que nous pouvons faire du côté de la voiture, par exemple pour l'aider à se sentir plus à l'aise au volant, en particulier lors des qualifications où il doit pousser la voiture à sa limite absolue."

"De son côté, il est aussi très engagé et met beaucoup d'énergie avec les ingénieurs, également à Woking, pour trouver ces derniers pourcentages qui manquent de temps en temps."

Daniel Ricciardo, qui n’a marqué des points qu’à quatre reprises cette saison, occupe la 12e place du classement provisoire avec 19 points, contre 76 pour son équipier Lando Norris.

Avec Ian Parkes & Sam Hall

Ontdek het op Google Play