Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel en Formule E ? "Le moment idéal" pour Di Grassi

Vettel en Formule E ? "Le moment idéal" pour Di Grassi

Actualités F1

Vettel en Formule E ? "Le moment idéal" pour Di Grassi

Vettel en Formule E ? "Le moment idéal" pour Di Grassi

Alors que Sebastian Vettel a annoncé la fin de sa carrière en Formule 1 à la fin de cette saison 2022, l’ancien pilote de F1 et champion de Formule E Lucas di Grassi aimerait voir le quadruple champion du monde allemand en formule électrique.

A 35 ans, Sebastian Vettel a décidé de prendre du recul sur la Formule 1. Le pilote Aston Martin, quatre fois champion du monde avec Red Bull (de 2010 à 2013), également passé par Ferrari, devrait en effet disputer son dernier Grand Prix à Abu Dhabi à la fin de cette saison.

Formule E : Vandoorne et Mercedes sacrés champions du mondeLire plus

S’il a annoncé vouloir principalement consacrer davantage de temps à sa famille, certains aimeraient le voir dans d’autres disciplines à l’avenir.

C’est le cas de Lucas di Grassi, vu en Formule 1 en 2010 avec la défunte écurie Virgin, et champion de Formule e en 2017 avec Audi.

"Ce serait un plaisir de le voir courir avec nous", a déclaré le Brésilien au site italien Motorbox.

"Mais je ne pense pas que cela se produira !"

"Un environnement très difficile" "La Formule E est un environnement très difficile, mais avec les nouvelles voitures Gen 3, tout recommence à zéro, ce serait donc le moment idéal pour que quelqu'un s'y lance et je suis sûr qu'il serait compétitif."

Di Grassi reconnaît toutefois que la tâche du pilote allemand serait difficile. "Il faut juste du temps, la Formule E est une série de course très spéciale et vous n'avez pas de séances d'essais libres ou de journées d'essai, donc cela prend du temps [pour être compétitif], mais ce serait un plaisir de l'avoir en course avec nous."

Mais Lucas Di Grassi, qui rejoindra les rangs de Mahindra pour la saison 2022/2023, reste avant tout persuadé que c’est surtout la philosophie de la Formule E, ainsi que son format de course, qui conviendrait le mieux au pilote allemand.

"Nous avons couru ensemble de nombreuses fois, notamment en Formule 3, et ce serait formidable de le voir courir ici", continue-t-il.

"Je pense que beaucoup de discours sur la durabilité en F1 ne font pas vraiment résonnance, comme dire 'n'utilisez pas de combustibles fossiles' et ensuite être sponsorisé par Aramco.

"Ces dernières années, Vettel a pris conscience de l'état du monde et de ce qu'il peut faire pour l'améliorer.

"Il utilise son statut de sportif pour essayer de rendre le monde meilleur. Il pourrait pourquoi pas faire ses courses puis s'arrêter et acheter un bateau et y rester quelque part !"

De son côté, Gerhard Berger, patron du championnat DTM, a lui aussi déclaré qu’il aimerait voir Vettel débarquer dans sa discipline à l’avenir, sans trop y croire pourtant.

"Ce serait un rêve", a concédé l’ancien pilote de F1 chez Ferrari, McLaren et Benetton, notamment, et qui a bien connu Sebastian Vettel lorsqu’il dirigeait l’écurie Toro Rosso à la fin des années 2000, lors des débuts du pilote allemand. "Mais je pense qu’il préférera sauver les abeilles maintenant", référence à l’engagement du futur retraité dans les causes environnementales.

Ontdek het op Google Play