Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Voici pourquoi ce n'est pas Sauber qui est devenue Red Bull
WK2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Mercedes rend un vibrant hommage à Niki Lauda
Ricciardo sera présent sur "une douzaine de courses au maximum" avec Red Bull en 2023
Charles Leclerc à Binotto : "Merci pour tout, Mattia"
Verstappen : Ricciardo n'aurait pas dû quitter Red Bull
McLaren s'attend à vivre une nouvelle saison compliquée
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Voici pourquoi ce n'est pas Sauber qui est devenue Red Bull

Voici pourquoi ce n'est pas Sauber qui est devenue Red Bull

Actualités F1

Voici pourquoi ce n'est pas Sauber qui est devenue Red Bull

Voici pourquoi ce n'est pas Sauber qui est devenue Red Bull

Si Red Bull n'a pas racheté Sauber au moment d'arriver en F1 avec sa propre équipe, c'est pour une raison précise...

À l'heure actuelle, l'équipe Sauber porte le nom d'Alfa Romeo, mais a souvent évolué en son propre nom.

À la fin des années 1990, Sauber avait ainsi pour sponsors deux marques toujours très célèbres aujourd'hui en Formule 1 : Petronas, sponsor-titre de l'écurie Mercedes depuis 2010, et Red Bull, devenue une équipe à part entière multiple championne du monde depuis lors.

Le directeur sportif de l'équipe actuelle, déjà présent à l'époque, explique pourquoi Red Bull a racheté l'équipe Jaguar plutôt que Sauber après avoir décidé de posséder sa propre écurie de F1.

"À l'époque, en 2000, Red Bull faisait pression pour que l'on engage Enrique Bernoldi, qui pilotait alors en Formule 3000 [l'ancienne antichambre de la F1]", a déclaré Beat Zehnder.

Marko explique la vitesse de Red Bull en 2022 : "Newey et Honda"Lire plus

"Peter Sauber m'a donc demandé de le suivre et je me suis ainsi assis au poste de commandement de l'équipe lors de chaque course de Formule 3000. [...] Le problème est que je me suis rapidement demandé pourquoi il voulait devenir pilote de F1... Je me demandais si c'était pour avoir des entrées gratuites dans les plus grands clubs..."

Sauber a ainsi fait une croix sur le jeune pilote soutenu par Red Bull, au profit de Nick Heidfeld et d'un certain Kimi Räikkönen, en vue de la saison 2001. Bernoldi, qui avait testé la Sauber, s'est finalement retrouvé chez Arrows.

"Je n'explique toujours pas pourquoi Red Bull s'intéressait à ce point à lui... Nous avons opté pour Kimi et je peux vous révéler que c'est à ce moment que l'idée - qui était encore un peu vague - de devenir par la suite Red Bull Racing a été enterrée."

Red Bull a continué à sponsoriser Sauber jusqu'en 2004, avant de finalement racheter Jaguar. Sauber est quant à elle devenue BMW entre 2006 et 2009 avant de retrouver son nom jusqu'en 2018 et l'arrivée d'Alfa Romeo.

Ontdek het op Google Play