Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc : Les limites de piste ? Non aux lignes blanches !

Leclerc : Les limites de piste ? Non aux lignes blanches !

Actualités F1

Leclerc : Les limites de piste ? Non aux lignes blanches !

Leclerc : Les limites de piste ? Non aux lignes blanches !

Charles Leclerc estime qu'il vaut mieux miser sur les vibreurs plutôt que sur les lignes blanches pour déterminer les limites de piste en Formule 1.

Le pilote Ferrari s'est exprimé sur le sujet qui a à nouveau fait couler beaucoup d'encre cette saison. Il estime qu'en sortie de virage, il est illusoire de penser que les pilotes puissent toujours respecter la limite des lignes blanches sur la piste.

Depuis le Grand Prix d'Autriche, ce débat fait à nouveau beaucoup parler tandis que les nouveaux directeurs de course n'ont pas voulu faire la moindre concession en appliquant la règle à la lettre.

Sauf dans le cas de Sergio Pérez, dont la transgression à la règle en Q2 n'avait été observée qu'après la séance qualificative, ce qui avait donc quelque peu faussé le déroulement de la Q3.

Bref, il n'y a toujours pas de solution parfaite et Leclerc a choisi de s'exprimer.

"Il me semble que le mieux - en tout cas c'est ce que je préfère - ce sont les vibreurs. Les vibreurs, en tant que pilotes, on peut les sentir !" a expliqué le Monégasque.

Ferrari subit les critiques de son ancien patronLire plus

"L'an dernier, les vibreurs avaient parfois été utilisés comme limites de piste. Les vibreurs, vous pouvez réellement les sentir dans le volant. Vous savez lorsque vous êtes à la limite car les pneus vous font passer les sensations."

"Il est donc beaucoup plus facile d'être très précis, tandis qu'avec les lignes blanches, c'est très différent..."

"On ne la ressent pas et elle est étroite. À ces vitesses, vous ne pouvez pas vous rendre compte à 5 centimètres près... Cela complique beaucoup les choses. C'est pourquoi tant de pilotes ne sont pas d'accord."

Ontdek het op Google Play