Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton préfère désormais la Smart à la sportive de luxe
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Hamilton préfère désormais la Smart à la sportive de luxe

Hamilton préfère désormais la Smart à la sportive de luxe

Actualités F1

Hamilton préfère désormais la Smart à la sportive de luxe

Hamilton préfère désormais la Smart à la sportive de luxe

Lewis Hamilton parcourt le circuit sans crainte à plus de 300 kilomètres à l'heure sur les circuits mais, dans la vie de tous les jours, il est désormais beaucoup plus conservateur.

Fini les sportives de luxe, a révélé le septuple Champion du monde à Vanity Fair.

Il y a quelques années pourtant, le pilote Mercedes possédait un garage entier de bolides impressionnants. Mais aujourd'hui, Hamilton a considérablement modifié son style de vie.

Concerné par la nature, les animaux et l'environnement, il est devenu vegan depuis 2017 et a revendu toutes les voitures trop énergivores qu'il possédait.

Le Britannique croit en l'électrique et le montre, puisqu'il ne se balade désormais plus au volant d'une Mercedes AMG, d'une Lamborghini et d'une Ferrari.

Hamilton "alimenté et motivé" par le racisme rencontré à l'écoleLire plus

Les excès de vitesse ? Très peu pour lui. L'interview de Vanity Fair a été réalisée dans le sud de la France et Hamilton a pris le volant.

Le journaliste a ensuite raconté l'expérience : "Lewis était au volant et j'étais le passager. Cette expérience était assez différente de ce que à quoi j'aurais pu m'attendre..."

"Les gens s'attendent forcément à monter à bord d'une sportive ultra luxueuse, comme il en possédait auparavant. Mais là, son choix s'était porté sur une petite Smart électrique fabriquée par Mercedes.

Autrement dit, Hamilton conduisait donc cette voiture :

Ontdek het op Google Play