Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Magnussen révèle la "douleur" de la vie après la F1

Magnussen révèle la "douleur" de la vie après la F1

Actualités F1

Magnussen révèle la "douleur" de la vie après la F1

Magnussen révèle la "douleur" de la vie après la F1

Kevin Magnussen a concédé que la vie sans la F1 peut être "assez bonne", mais qu'il a fini par se sentir mal quand il a dû quitter la F1 en 2020.

Le pilote danois a quitté le sport à la fin de la saison 2020 et a pris place dans le championnat américain IMSA avec Chip Ganassi Racing, remplaçant également Felix Rosenqvist, blessé, chez McLaren en IndyCar.

Aston Martin se prépare à la copie de son aileron arrièreLire plus

Haas ayant mis fin à sa relation avec Nikita Mazepin à la suite de l'invasion russe en Ukraine, Magnussen a été rappelé à la dernière minute pour participer à cette saison 2022.

Après que Sebastian Vettel ait annoncé sa retraite de la F1 à la fin de la saison, on a demandé à Magnussen ce que serait sa vie sans ce sport.

"Je veux dire, l'année dernière, a en quelque sorte montré à quoi ressemble cette vie sans F1, c'était plutôt bien", a expliqué Magnussen.

"Je pense que ça a montré, vous savez... Je suis sorti de la Formule 1 et j'avais beaucoup de choses en cours."

"J'étais très heureux d'avoir gardé une vie en dehors de la Formule 1."

"J'ai continué à courir, j'ai fait beaucoup de courses. J'ai fait Le Mans avec mon père comme coéquipier, c'était très amusant et vous savez, j'ai couru en IndyCar, j'ai couru à Daytona et je me suis beaucoup amusé, c'est sûr et je n'ai pas eu l'impression de manquer la Formule 1."

La F1 se prépare à un choc avec la Coupe du monde de la FIFALire plus

Cependant, le Danois a avoué avoir éprouvé un manque en regardant certains Grand Prix : "Lorsque j'ai regardé les courses, cela m'a fait un peu mal de savoir que je n'allais pas le refaire."

"Donc, vous savez, je pense qu'une fois que j'aurai pris ma retraite pour de bon, la conduite et les courses me manqueront toujours."

"Je pense que c'est vraiment un énorme privilège et l'année dernière a montré ou souligné à quel point c'est un privilège. Une fois que vous l'avez perdu et que vous le récupérez, c'est très cool d'être de nouveau un pilote de Formule 1", a conclu Kevin Magnussen.

Ontdek het op Google Play