Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton avoue s'être moqué de la FIA avec ses bijoux
WK2022
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Hamilton avoue s'être moqué de la FIA avec ses bijoux

Hamilton avoue s'être moqué de la FIA avec ses bijoux

Actualités F1

Hamilton avoue s'être moqué de la FIA avec ses bijoux

Hamilton avoue s'être moqué de la FIA avec ses bijoux

Lewis Hamilton a révélé comment il a pris à la légère la controverse sur les bijoux en F1 en début de saison.

Le nouveau directeur de course de la FIA, Niels Wittich, a rappelé dans ses notes de briefing pour le Grand Prix d'Australie l'obligation pour les pilotes d'enlever leurs bijoux avant d'entrer dans le cockpit, et cela, pour des raisons de sécurité.

Ferrari subit les critiques de son ancien patronLire plus

Bien que le retrait de ces accessoires ait toujours fait partie du règlement, l'instance dirigeante faisait preuve d'indulgence à cet égard.

Une querelle entre les pilotes et la FIA a éclaté et il a été suggéré que la répression visait uniquement Lewis Hamilton, pilote Mercedes.

Sebastian Vettel avait défendu le septuple champion du monde et, dans le numéro de septembre de Vanity Fair, on a demandé au principal intéressé ce qu'il avait pensé de cette théorie : "Je veux dire, oui, parce que je suis le seul à vraiment porter des bijoux."

La réponse d'Hamilton à la polémique a été d'ajouter une multitude d'accessoires différents lors des obligations médiatiques au Grand Prix de Miami. Le Britannique a terminé les interviews avec plusieurs chaînes, une bague à presque chaque doigt et trois montres ornant son poignet.

"J'en ai juste mis autant que je pouvais", a-t-il expliqué.

Hamilton plaisantait de son piercing "caché"

Lewis Hamilton a obtenu une dispense pour retirer ses bijoux après avoir expliqué que son piercing au nez avait été soudé.

Il a également suggéré qu'il y avait d'autres piercings à un endroit qu'il "ne pouvait pas expliquer".

Horner - Le calendrier de la F1 est "à la limite"Lire plus

Mais révélant qu'il n'y avait pas de tels problèmes, Hamilton a dit : "J'étais juste en train de m'amuser."

"Je n'ai pas d'autres piercings nulle part. Mais j'adore le fait qu'on se dise : 'mince il a des piercings cachés ?’."

"Depuis que je suis enfant, les règles... Je n'ai jamais aimé qu'on me dise ce que je devais faire", a conclu le septuple champion du monde anglais.

Ontdek het op Google Play